Seafoodways : cette Europe-là avance groupée

 |   |  269  mots
Le groupe Olano (Saint-Jean-de-Luz - 64) fait partie des trois fondateurs de Seafoodways, qui compte désormais six membres cinq mois après sa création.
Le groupe Olano (Saint-Jean-de-Luz - 64) fait partie des trois fondateurs de Seafoodways, qui compte désormais six membres cinq mois après sa création. (Crédits : D.R)
Seafoodways, réseau européen de collecte et de distribution de produits de la mer, composé de trois membres transporteurs dont le groupe basque Olano, vient d’annoncer l’arrivée de trois nouveaux partenaires. L’enjeu est de taille : bâtir un réseau synchronisé capable de livrer partout, dans les meilleures conditions et dans des délais toujours plus courts.

Lancé en mai 2014 par les transporteurs Olano (siège à Saint-Jean-de-Luz, 300 M€ de CA, 1.600 collaborateurs), Stef (15.500 collaborateurs, 2,6 Md€ de CA) et Express Marées (440 collaborateurs, 40 M€ de CA, siège à Lézignan - 11), le réseau européen de collecte et de distribution sur l'Europe de produits de la mer, Seafoodways, vient de recruter trois nouveaux acteurs du secteur. A l'occasion du Conxemar, Salon international des produits de la mer surgelés de Vigo (Espagne), Kotra Logistics (Pays-Bas), Med Frigo (Grèce) et O'Toole Transport (Irlande) ont annoncé leur ralliement au groupement Seafoodways.

Forte de 44 plateformes, plus de 1.000 véhicules dédiés à la logistique des produits de la mer, l'alliance rayonne désormais sur toute l'Europe.

Livrer l'Europe en moins de 48 h

En jouant la carte de l'union, de la mise en commun de leurs outils de travail via les dispositifs interconnectés, synchronisés de Seafoodways, les membres de l'alliance veulent permettre aux acteurs de la filière des produits de la mer (producteurs, industriels, transformateurs, grossistes, distributeurs) d'avoir accès à l'outil le plus efficace et le plus complet possible au service de leurs problématiques logistiques.

"Cette ouverture vers des acteurs du transport et de la logistique européens a pour but d'améliorer la collecte et la distribution des produits de la mer sur les principaux bassins européens de production et de consommation, toujours en moins de 48 heures", expliquait hier Seafoodways.

En clair, Seafoodways et ses membres veulent reléguer le plus loin possible la concurrence sur ce marché des produits de la mer, qui est en fort développement partout en Europe.

Site Seafoodways

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :