Les produits agroalimentaires au vert

 |   |  269  mots
Avec un solde positif de 11,5 Md€, l'agroalimentaire reste une valeur sûre.
Avec un solde positif de 11,5 Md€, l'agroalimentaire reste une valeur sûre. (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2010. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
Le solde des échanges de produits agroalimentaires est resté stable l’an dernier alors que la valeur de la production agricole a lourdement chuté.

Stable en 2013 dans l'Union européenne, la valeur (provisoire) de la production agricole a fortement chuté en France l'an dernier, après trois années consécutives de hausses, avec un recul de 19,8 % en raison "de la chute des prix des grandes cultures", selon l'Institut national de la statistique et des études économiques (Insee), qui a rédigé le rapport sur les comptes de l'agriculture en 2013, remis hier 1er juillet à la Commission des comptes de l'agriculture de la nation (CCAN). Comme l'an dernier, le solde des échanges français en produits agroalimentaires reste positif à 11,5 Md€. Stabilité qui cache de légers déplacements. Le montant des exportations à destination des 27 autres pays de l'Union glisse ainsi (les données sont arrondies) de 5,8 Md€ en 2012 à 5,4 Md€ l'an dernier, tandis que les ventes à destination des pays tiers augmentent de 5,7 Md€ en 2012 à 6,1 Md€ en 2013.



Le Royaume-Uni en tête


Concernant les ventes de produits agroalimentaires à destination de l'Union, le Royaume-Uni reste le premier client de la France, qui a vendu aux Britanniques pour 3,2 Md€ de marchandises, devant l'Italie (2,2 Md€), l'Allemagne (1,1 Md€), la Belgique (963 M€) et la Grèce (491 M€). Tandis que les ventes sont en légère hausse à destination du Royaume-Uni et de l'Italie, elles reculent un peu en Allemagne, Belgique et Grèce. Les ventes de produits agroalimentaires à destination des pays tiers se concentrent sur les Etats-Unis, où la France a vendu en 2013 pour 1,8 Md€ de marchandises (alcools, champagne, vins), devant l'Algérie, dont les achats de blé ont atteint 1,6 Md€, la Chine (1,1 Md€ -alcools, champagne, vins), le Japon (1 Md€ -alcools, champagne, vins et eaux) et Singapour (981 M€ -alcools, champagne, vins).

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :