Européennes : les résultats dans le Sud-Ouest

 |   |  322  mots
Le Front national décroche 3 sièges au Parlement européen sur les 10 qui étaient mis en jeu dans la circonscription Sud-Ouest
Le Front national décroche 3 sièges au Parlement européen sur les 10 qui étaient mis en jeu dans la circonscription Sud-Ouest (Crédits : reuters.com)
Le Front national arrive en tête du scrutin dans la circonscription Sud-Ouest, qui comprend les régions Aquitaine, Midi-Pyrénées et Languedoc-Roussillon. Avec 24,71 % des suffrages, le parti frontiste fait beaucoup, beaucoup mieux que les 5,94 % obtenu en 2009 lors du scrutin précédent. Ce qui lui permet de décrocher 3 sièges sur les 10 qui étaient mis en jeu.

Les résultats dans la circonscription Sud-Ouest

- Louis Aliot (FN) : 24,71 % (3 sièges / + 3 par rapport à 2009)
- Michèle Alliot-Marie (UMP) : 18,51 % (2 sièges / - 2)
- Virginie Rozière (PS-PRG) : 15,73 % (2 sièges / =)
- José Bové (EELV) : 11,48 % (1 siège / - 1)
- Jean-Luc Mélenchon (FDG) : 8,57 % (1 siège / =)
- Robert Rochefort (UDI-Modem) : 8,60 % (1 siège / =)
- Pascal Lesellier (Debout la République) : 3,12 %
- Joseph Boussion (Nouvelle Donne) : 3,01 %
Aucune autre liste ne dépasse 1 %.

Les dix députés européens élus

- Louis Aliot, Joëlle Melin et Edouard Ferrand (FN)
- Michèle Alliot-Marie et Franck Proust (UMP)
- Virginie Rozière et Eric Andrieu (PS)
- José Bové (EELV)
- Robert Rochefort (UDI - MoDem)
- Jean-Luc Mélenchon (FdG)

S'il termine premier en Gironde (21,47% devant l'UMP à 20,76% et le PS-PRG à 16,03%), le Front national confirme également qu'il a du mal à faire sa place à Bordeaux. Michèle Alliot-Marie (UMP) y arrive en tête avec 23,61 % des suffrages (14.353 voix) devant Virginie Rozière (PS-PRG, 16,10 %) talonnée par José Bové (EELV, 15,60%). Viennent ensuite Robert Rochefort (UDI-MoDem, 12,79 %) et Louis Alliot (FN, 11,52%). Loin derrière figurent Jean-Luc Mélenchon (Front de gauche, 5,97%) et Joseph Boussion (divers gauche, 4,32 %). Le taux d'absentation s'élève à 54,98 %.

Dans les autres départements d'Aquitaine, le Front national confirme sa poussée. C'est notamment le cas en Dordogne (23,54 %) où ses progrès sont spectaculaires. Dans les lignées des résultats des dernières municipales, le Lot-et-Garonne reste tendance Bleu Marine en décrochant 28,90 % des suffrages. Près de 10 points au-dessus de l'UMP (18,76 %). Pour le PS-PRG, c'est une claque supplémentaire (13,69%).

Les Pyrénées-Atlantiques voient Michèle Alliot-Marie (UMP) finir en tête mais elle bat de peu Louis Aliot : 18,8 % des voix contre 16,53%. Le Parti socialiste et son allié le PRG figurent en 3e position (15,57 %), devant Rober Rochefort (UDI-Modem, 14,62 %). C'est finalement dans les Landes que le score s'avère le plus serré : Michèle Alliot-Marie (UMP, 20,17%) devance de peu Louis Aliot (19,94 %) et Virginie Rozière (PS-PRG, 19,76 %).

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :