Covid-19 : Bordeaux Métropole élargit ses aides aux indépendants et entreprises sans salarié

 |   |  348  mots
Consommé seulement à moitié, le fonds d'urgence de Bordeaux Métropole est élargi aux micro-entrepreneurs, indépendants et sociétés commerciales sans salarié.
Consommé seulement à moitié, le fonds d'urgence de Bordeaux Métropole est élargi aux micro-entrepreneurs, indépendants et sociétés commerciales sans salarié. (Crédits : Thibaud Moritz / Agence APPA)
Destiné à l'origine aux entreprises de un à neuf salariés, le fonds d'urgence de 15,2 M€ débloqué par Bordeaux Métropole en réponse à la crise du Covid-19 est désormais accessible aux indépendants et entreprises sans salarié. Un élargissement bienvenu, alors qu'au 15 juin, seuls 7 M€ avaient été sollicités par les TPE de Bordeaux Métropole. Le nouveau dispositif sera disponible du 8 au 30 juillet 2020.

Une somme inédite de 15,2 M€ avait été débloquée dès le 11 mai dernier par Bordeaux Métropole pour soutenir les TPE du territoire. Les chefs d'entreprises comptant entre un et cinq salariés, jusqu'à neuf salariés sous conditions, pouvaient espérer une aide de 1.500 à 2.500 € selon leur niveau de baisse de chiffre d'affaires et leur effectif. Mais un mois plus tard, ce fonds d'urgence métropolitain, qui devait prendre fin le 30 juin, est loin d'être consommé avec seulement 7 M€ demandés par 3.400 entreprises. Le bureau de Bordeaux Métropole vient donc de décider de l'élargissement des critères d'acceptation aux entreprises sans salarié, comprenant les micro-entrepreneurs, indépendants et sociétés commerciales sans salarié.

Lire aussi : Covid-19 : les fonds d'aides aux entreprises encore loin d'être épuisés !

Pour ces structures sans salarié, une aide de 1.000 € pourra être versée selon les critères suivants :

  • chiffre d'affaires supérieur ou égal à 30.000 €
  • perte de 40 % du chiffre d'affaires entre le 1er et le 30 avril 2020 par rapport à la même période en 2018.

A ce jour, la métropole estime que seules 3.400 entreprises ont bénéficié de l'aide d'urgence sur 14.000 structures éligibles. Un faible impact alors que la procédure de demande a été simplifiée et se trouve toujours en ligne. Toujours selon les chiffres annoncés, le dispositif aurait permis la sauvegarde de 9.700 emplois sur le territoire.

10.000 nouvelles entreprises pourraient être concernées par l'élargissement des conditions d'accès d'autant que le dispositif sera prolongé et désormais accessible du 8 au 30 juillet 2020. Il pourrait même reprendre en septembre en fonction de l'évolution de la conjoncture économique. Le formulaire est à remplir sur le site de la CCI Bordeaux Gironde.

Au-delà, la métropole initie un programme en faveur des quartiers populaires avec le lancement d'un appel à projet doté de 200.000 € favorisant l'insertion professionnelle. Un fonds global de 10.000 € est également proposé aux associations qui rencontrent des difficultés de trésorerie. 150.000 € sont enfin mis sur la table pour aider le secteur associatif à trouver de nouveaux locaux pour maintenir ses activités.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :