Chèques vacances, PTZ, plan tourisme : Bordeaux Métropole esquisse sa relance

 |   |  712  mots
L'enjeu est d'éviter les faillites et de convaincre les habitants et les touristes de revenir en terrasse à partir du 2 juin.
L'enjeu est d'éviter les faillites et de convaincre les habitants et les touristes de revenir en terrasse à partir du 2 juin. (Crédits : Thomas Sanson / Ville de Bordeaux)
Alors que 2.000 TPE de 1 à 5 salariés ont déjà bénéficié d'une aide d'urgence depuis le 11 mai, Bordeaux Métropole envisage d'ouvrir le fonds de 15,2 M€ aux entreprises sans salarié. Par ailleurs, de nouvelles mesures pour soutenir les entreprises sont en préparation et 550.000 € sont débloqués pour la filière touristique.

Voté mi-avril et accessible depuis le 11 mai, le fonds d'urgence de 15,2 M€ de Bordeaux Métropole et des chambres consulaires pour les entreprises de un à cinq salariés a déjà bénéficié à 2.154 TPE pour un total de 4,3 M€ au 26 mai dernier. Les entreprises aidées comptent en moyenne 2,8 emplois et 55 % des demandes ont obtenu l'aide forfaitaire et le bonus lié à l'emploi. Seulement 3 % des dossiers ont été refusés à ce stade.

Lire aussi : Bordeaux Métropole : le fonds d'urgence pour 9.000 TPE accessible dès le 11 mai

Mais le fonds, accessible jusqu'au 30 juin, est encore loin d'être consommé : "On a connu une très forte demande les premiers puis la dynamique a quelque peu ralenti. L'information n'est pas forcément arrivée à tout le monde. Il reste encore du temps pour solliciter ces aides mais nous estimons vraisemblablement que le montant de 15,2 M€ ne sera...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :