Près de 320.000 recrutements prévus en Nouvelle-Aquitaine en 2019

 |   |  465  mots
Le secteur du commerce est celui qui prévoit le plus de recrutements en 2019 en Nouvelle-Aquitaine, selon le baromètre d'Adecco Group
Le secteur du commerce est celui qui prévoit le plus de recrutements en 2019 en Nouvelle-Aquitaine, selon le baromètre d'Adecco Group (Crédits : P.R)
La Nouvelle-Aquitaine est 3e au classement des régions les plus dynamiques en termes de perspectives de recrutement en 2019, avec plus de 320.358 créations d'emplois envisagées, selon Adecco Group. Mais la moitié des entreprises anticipe des difficultés à embaucher, faute de profils disposant des bonnes qualifications.

Adecco Group vient de lancer la première version de son baromètre trimestriel baptisé "Data emploi et territoires". Ce dernier s'appuie sur une méthodologie d'analyse prédictive développée par Adecco Analytics, département d'Adecco Group. Méthodologie qui nécessitera bien entendu d'être comparée aux créations effectivement réalisées sur l'année, début 2020.

Ce baromètre envisage ainsi 3,5 millions de recrutement à l'échelle française (hors Mayotte) cette année. La Nouvelle-Aquitaine concentrerait 9% du volume national en termes de prévisions de recrutement avec un total de 320.358 embauches, derrière Auvergne Rhône-Alpes mais devant l'Occitanie. 37 % de ces embauches seraient des CDI, 35% des CDD. L'intérim captant une vingtaine de pourcents des embauche et le solde étant du ressort des stages et de l'apprentissage.

Des recrutements massifs dans le commerce, l'automobile et l'hébergement

L'étude établit un top 15 des secteurs d'activités qui prévoient le plus de recruter en Nouvelle-Aquitaine. En tête, le commerce ainsi que la réparation d'automobiles et de motocycle totalise 16% des prévisions soit 51.540 emplois. A la seconde place, le secteur de l'hébergement et la restauration embaucherait environ 32.432 recrutements, suivi de peu par la construction où 31.431 nouveaux emplois sont prévus. Les activités agricoles, particulièrement importantes en Nouvelle-Aquitaine, telles que la polyculture, l'élevage, l'arboriculture et la viticulture seront fortement actives avec près de 20.000 recrutements à venir.

Un second classement a été dressé pour les métiers les plus porteurs. En premier, ceux du magasinage et de la préparation des commandes se placent au sommet du tableau avec 13.169 embauches en prévision. Rien d'étonnant tant le secteur de la logistique est puissant dans la région, profitant notamment de la présence du n°1 français du e-commerce, le bordelais Cdiscount. Viennent ensuite le nettoyage de locaux avec 13.169 recrutements prévus puis les services en restauration (10.874).

Des emplois mais des compétences qui ne suivent pas

Dans les 15 secteurs d'activités où les prévisions de recrutement seront les plus importantes, 8 d'entre eux, notamment l'hébergement, la construction, l'agriculture, les transports, les fabrications de denrées alimentaires, les activités pour la santé humaine et la fabrication de matériels de transport, se heurtent aux manques de qualification des travailleurs. Ce déficit en ressources et en compétences empêche les entreprises de recruter car elles ne trouvent pas des profils correspondant à leurs attentes du moment. Le même cas de figure s'applique aux métiers détenant les plus forts volumes de recrutement estimés. Sur les 10 métiers qui embaucheraient le plus en 2019 dans la région, 7 feraient face à la même situation de pénurie de compétences. La moitié des entreprises estiment ainsi qu'elles auront des difficultés à recruter.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 06/06/2019 à 15:50 :
BEn ouais les gars mais avec des élections qui nous mènent systématiquement à voter pour le mal contre le pire ben les jeunes qui étudient, ceux qui sont compétents, comprenant plus facilement, se barrent. VOus avez vu les salaires en FRance et les conditions de travail bon sang ? Il est bien loin le CNR hein !

Que faire au sein d'une europe en déclin massacrée par la corruption généralisée entre politiciens et hommes d'affaires dans laquelle les jeunes voient leur avenir se réduire tous les jours un peu plus afin de les esclavager pour engraisser toujours plus la marge bénéficiaire de l’actionnaire qui s'en sert pour détruire toujours plus la planète ?

Les jeunes voient tout cela sur internet et rigolent devant la télévision et sa débauche de propagande pour ses patrons !

Mes enfants parlent de partir, leurs amis aussi... que voulez vous que je leur réponde qu'il faut se battre, résister, alors que notre génération s'est laissée totalement manipuler et abrutir ?

NOn l’Europe se dirige vers des vieux électeurs abrutis qui vont continuer de mettre des corrompus au pouvoir repus de dumping social et fiscal et tout ceci finira mal, je préfère même qu'ils soient loin à ce moment là.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :