L'emploi intérimaire en repli de -4,6 % en Nouvelle-Aquitaine en novembre 2018

 |   |  295  mots
(Crédits : CC by Pixabay)
L'intérim s'est à nouveau contracté de -3,9% au mois de novembre dernier en France, selon le baromètre Prism'emploi. Un repli qui a atteint -4,6 % en Nouvelle-Aquitaine sur cette période qui correspond aux préparations des commandes des fêtes de fin d'année et du "Black Friday" (23 novembre) mais aussi aux premières manifestations et blocages par le mouvement des "Gilets jaunes".

Après un recul de -1,5 % en septembre puis de -4,4 % en octobre, la baisse de l'emploi intérimaire en Nouvelle-Aquitaine s'est encore accentuée au mois de novembre 2018 (-4,6 % par rapport à novembre 2017). Le contraste avec la croissance de +6,3 % enregistrée dans la région au cours du premier semestre 2018 s'est donc confirmé à l'approche des fêtes de fin d'année alors même qu'il s'agit d'une période particulièrement intense dans le commerce et le transport/logistique, deux secteurs fortement pourvoyeurs d'emplois intérimaires. Cependant, le mois de novembre a aussi été marqué par les premiers blocages routiers par les "Gilets jaunes" à compter du 17 novembre, qui ont pu avoir un impact sur l'activité économique notamment en matière de transport et de logistique.

-15,1 % d'intérim dans le secteur des transports

Dans le détail, seuls les services sont restés dynamiques en Nouvelle-Aquitaine (+6,4 %) tandis que le BTP progresse légèrement (+0,7 %). En revanche, l'emploi intérimaire est en repli dans le commerce (-1,5 %) et l'industrie (-7,7 %) et recule même de -15,1 % dans le secteur des transports. D'un point de vue géographique, seules les Landes (+2,1 %) et la Charente (+0,4 %) restent orientées à la hausse tandis que la baisse est généralisée dans les dix autres départements néo-aquitains et atteint jusqu'à -12,4 % en Haute-Vienne et -16 % en Creuse. En Gironde, la contraction de l'emploi intérimaire est de -5,1 %.

Cette tendance au repli est également constatée au niveau national, bien que de manière un peu moins marquée (-3,9 % en novembre 2018 par rapport à novembre 2017). L'intérim y progresse dans les services (+6,5 %), le BTP (+3,3 %) et le commerce (+1,4%) mais recule fortement dans les transports (-7,9 %) et l'industrie (-8,6 %). Seule l'Ile-de-France (+0,2%), l'Auvergne-Rhône-Alpes (+1,2 %) et la Provence-Alpes-Côte-d'Azur (+2,7 %) affichent une croissance.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :