Entrepreneurs girondins : l'amélioration se confirme

 |  | 342 mots
68 % des chefs d'entreprise interrogés se déclarent confiants dans l'avenir de leur entreprise, notamment dans l'industrie.
68 % des chefs d'entreprise interrogés se déclarent confiants dans l'avenir de leur entreprise, notamment dans l'industrie. (Crédits : D.R)
Selon le dernier Baromètre de l'économie girondine, le 3e trimestre de l’année confirme des signes positifs pour les entreprises de Gironde. Si nombre d’indicateurs sont encore dans le rouge, cette étude fait néanmoins ressortir certaines améliorations.

La dernière édition du Baromètre de l'économie girondine, publié par la Chambre de commerce et d'industrie de Bordeaux (1), révèle une progression de 4 points au niveau du solde d'opinion des chefs d'entreprise concernant leur chiffre d'affaires. Ce solde d'opinion, différence entre les entrepreneurs qui déclarent une amélioration et ceux qui expriment une détérioration, est de -7, soit le meilleur score depuis deux ans. Parmi les améliorations, outre la progression du chiffre d'affaires, on note une hausse de +5 points du niveau des carnets de commande (solde à -7) ou encore +2 points pour la trésorerie (solde à -17) ainsi que des prix d'achats (solde -27).


Les plus fortes baisses concernent les marges commerciales avec un solde d'opinion à -27 soit une baisse de 4 points par rapport au 2e trimestre. Les délai de paiement enregistrent également une détérioration de 3 points pour un solde de -24. Enfin les effectifs salariés enregistrent une baisse de 2 points, soit un solde atteignant -1 ce trimestre.

Les résultats sont également décevants pour l'investissement avec 29 % des chefs d'entreprise déclarant avoir investi au cours du troisième trimestre soit une baisse de 3 points par rapport au dernier trimestre.


Amélioration des indices de confiance

68 % des chefs d'entreprise interrogés se déclarent confiants dans l'avenir de leur entreprise (hausse de 8 points par rapport au 2e trimestre) contre 23 % seulement de confiants en l'avenir de l'économie nationale (en hausse également mais de 2 points seulement). Le ressenti varie fortement d'un secteur à l'autre : plus de 70 % de confiants en l'avenir de leur entreprise du côté des industriels et des prestataires de services contre à peine 60 % de confiants pour le commerce.

En ce qui concerne les effectifs salariés, les perspectives restent prudentes pour le prochain trimestre avec un solde anticipé qui reste neutre pour l'ensemble de la Gironde.


Pour consulter l'étude.


(1) Etude réalisée par la société Cohda pour le compte de la CCI de Bordeaux du 5 au 13 octobre 2015 auprès d'un échantillon représentatif de 640 chefs d'entreprise.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :