L’Aquitaine renoue avec une forte hausse du chômage en mai

 |  | 401 mots
Les hommes de moins de 25 ans ont payé le plus lourd tribut
Les hommes de moins de 25 ans ont payé le plus lourd tribut (Crédits : © Charles Platiau / Reuters)
Les hommes de moins de 25 ans et les femmes de 50 ans et plus sont au cœur de la forte hausse des demandeurs d’emplois de catégorie A enregistrée en mai en Aquitaine.

Le nombre de demandeurs d'emplois de catégorie A (sans emploi) en Aquitaine enregistre une forte hausse de + 1 % au mois de mai (sur un mois), à 182.132 personnes. Sur un an, la hausse reste élevée, à + 6,5 %. Ce rebond à la hausse succède à la légère baisse de 0,4 % enregistrée en avril. La courbe du chômage en catégorie A sur un mois repasse ainsi largement au-dessus de la moyenne de France métropolitaine (+ 0,5 %). La courbe des demandeurs d'emplois de catégorie A sur un mois en Aquitaine est à la hausse dans tous les départements. Avec des pointes dans les territoires du sud. Le département des Landes, coutumier des forts à-coups, enregistre une flambée de + 1,9 %, devant celui de Pyrénées-Atlantiques, à + 1,7 %, ce qui est très inhabituel, et de Lot-et-Garonne, à + 1,5 %. Dordogne et Gironde enregistrent la plus faible hausse, à + 0,6 %. L'évolution à l'œuvre pour les catégories A, B, C (sans emploi ou activité réduite avec actes positifs de recherche d'emploi) en mai sur un mois, à + 1,3 %, avec 288.092 personnes, reste dans une tendance haussière.

Plus de relances, moins de radiations

Pôle emploi souligne cependant qu'un détail a renforcé la hausse. Sans doute à cause des jours fériés de mai, les relances faites par Pôle emploi pour pousser les chômeurs à réactualiser leurs dossiers ont moins bien fonctionné que d'habitude, ce qui a conduit le service de l'emploi à faire deux relances supplémentaires. Conséquence : le nombre de demandeurs d'emploi radiés dans les catégories A, B, C a diminué, ce qui a proportionnellement joué "à la hausse sur le nombre de demandeurs d'emplois".

En France métropolitaine, l'évolution est identique sur un mois dans les catégories A, B, C. La hausse du nombre de demandeurs d'emplois sur un mois dans la catégorie A est plus forte chez les femmes, à + 1,1 %, que chez les hommes (+ 0,9 %). Par tranche d'âge, la plus forte augmentation frappe les moins de 25 ans (+ 1,3 %), devant les 50 ans et plus (+ 1,2 %), et celle comprise entre 25 et 49 ans (+ 0,9 %). Le croisement âge et sexe montre que les hommes de moins de 25 ans paient le plus cher tribut à la hausse (+ 1,7 %), devant les femmes de 50 ans et plus (+ 1,6 %) : deux catégories très au-dessus du 1 % de hausse enregistré. La catégorie des femmes de 25 à 49 ans est à + 1,1 %, devant les hommes de 50 ans et plus (+ 0,9 %), les femmes de moins de 25 ans (+ 0,8 %) et les hommes de 25-49 ans (+ 0,7 %).

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 29/06/2015 à 19:32 :
Pôle emploi est présent virtuellement en Aquitaine.
Réponse de le 30/06/2015 à 19:49 :
Pôle emploi aquitaine a été radié en raison d'une absence d'actes positifs et répétés d'activité.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :