Un mois de février en demi-teinte en Aquitaine

 |  | 424 mots
Malgré un mois de février dantesque, le premier bilan de la saison des professionnels de la montagne est positif
Malgré un mois de février dantesque, le premier bilan de la saison des professionnels de la montagne est positif (Crédits : Philippe Devanne - Fotolia.com)
Le mois de février n’aura pas été le même pour tout le monde sur le plan de la fréquentation touristique. Le bassin d’Arcachon aura connu un bon mois au détriment de Bordeaux. Du côté des sommets pyrénéens, les conditions météorologiques auront été compliquées mais le premier bilan de l’ensemble de la saison est plutôt positif.

Peu de professionnels du tourisme auront été franchement déçus de la fréquentation du mois de février. Pour autant, les indices de satisfaction ne côtoient pas les sommets avec 47 % d'avis positifs dans les villes de congrès du littoral et 43 % dans les grandes villes. Seul le bassin d'Arcachon tire son épingle du jeu avec 81 % de satisfaction grâce à une bonne fréquentation française. Sur la côte basque, cette dernière n'aura pas suffi et la fréquentation étrangère, jugée décevante, rend le bilan des professionnels très mitigé (72 % d'avis moyens).

Dans les grandes villes, les touristes étrangers se sont aussi faits rares. Le mois de février aura ainsi été moyen à Bordeaux, une perte de fréquentation en partie expliquée par les vacances scolaires qui ont débuté le 15 février pour les académies de Bordeaux et Paris. Sur cette période, les grandes villes du littoral, sur le bassin d'Arcachon comme sur la côte basque, ont égalé leur fréquentation de l'année précédente. Le niveau d'activité aura néanmoins été inférieur à celui de février 2014 pour la majorité des professionnels du tourisme aquitains. 41 % enregistrent une baisse de leur niveau d'activité contre seulement 17 % qui enregistrent une tendance à la hausse.

Les perspectives pour les mois de mars, avril et mai s'annoncent positives par rapport à l'an dernier grâce à une hausse des réservations de + 3,6 % et aux bons scores de l'aéroport de Bordeaux (+ 6,2 % de croissance).

Ski : bilan plutôt positif sur la saison malgré des conditions apocalyptiques en février

Vent, neige, avalanche, précipitations... Les Pyrénées n'auront pas été épargnées durant ce mois de février. Une météo capricieuse qui a beaucoup compliqué l'accès aux stations, obligé les remontées mécaniques à interrompre leur fonctionnement et empêché les responsables de retrouver leur niveau d'activité des vacances d'hiver 2014. Ainsi, 56 % des professionnels de la montagne enregistrent une baisse de la fréquentation. Malgré cette baisse en haute saison, ils estiment que la saison 2014-2015 a été supérieure à la précédente.

Ces résultats sont issus d'une enquête réalisée par le Comité régional de tourisme d'Aquitaine, en collaboration avec les comités départementaux de tourisme de la Dordogne, de la Gironde, des Landes, du Lot-et-Garonne, du Béarn - Pays basque. 244 professionnels des villes de congrès du littoral et des grandes villes ont répondu au questionnaire visant à évaluer le niveau de l'activité touristique de février 2015.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :