Rentrée scolaire : les effectifs progressent en Aquitaine

 |  | 312 mots
L'Académie de Bordeaux recense 39.442 personnels enseignants en cette rentrée, un chiffre en légère progression (photo d'illustration).
L'Académie de Bordeaux recense 39.442 personnels enseignants en cette rentrée, un chiffre en légère progression (photo d'illustration). (Crédits : reuters.com)
En cette rentrée 2014, l'académie de Bordeaux accueille 573.490 élèves dans les 1er et 2e degrés publics et privés sous contrat (dont post-bac). Les effectifs sont en hausse à peu près partout.

Retour à l'école pour nos chères têtes blondes. Les premiers ont fait leur rentrée scolaire ce matin. D'après les prévisions communiquées par le rectorat, l'Académie de Bordeaux voit des effectifs en hausse partout ou presque. Dans le public, seuls les enfants scolarisés dans le 1er degré (écoles maternelles et primaires) en Dordogne sont légèrement moins nombreux qu'en 2013.

Les effectifs prévisionnels dans les établissements publics

rentrée scolaire Aquitaine

Dans l'enseignement privé, plusieurs baisses d'effectifs sont à signaler dans le 1er degré mais le second degré (collèges et lycéens) ainsi que les cycles post-bac (classes préparatoires aux grandes écoles et BTS uniquement) progressent.

Les effectifs prévisionnels dans les établissements privés sous contrat

rentrée scolaire Aquitaine

Les langues régionales progressent

Pour les encadrer, l'Académie de Bordeaux recense 39.442 personnels enseignants en cette rentrée. Ils œuvreront dans 3.341 établissements scolaires aquitains, un total qui prend en compte les écoles, collèges, lycées d'enseignement général et professionnels, établissements régionaux d'enseignement adapté et sections d'enseignement général et professionnel adapté. A charge pour de réussir à maintenir les bons résultats enregistrés dans l'académie aux sessions 2014 des examens. Diplôme du brevet, baccalauréats, CAP, BEP, BTS : les élèves aquitains se situent systématiquement au-dessus de la moyenne nationale (91,8 % de réussite au bac général par exemple en Aquitaine, contre 90,9 % au plan français).

A noter que l'enseignement des langues dites régionales progresse. L'occitan concernait à la rentrée 2013, tous types d'enseignement et d'établissements confondus, plus de 6.750 élèves dans le 1er degré, contre 4.300 trois ans plus tôt, et plus de 2.850 dans le 2e degré (stabilité par rapport à 2010). Le basque affiche des résultats encore meilleurs avec plus de 10.260 élèves concernés (contre 9.500 en 2010) dans le 1er degré et 3.760 dans le 2e degré (contre 3.390 en 2010).

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :