L’Aéroport de Bordeaux enregistre un trafic record en juin

 |   |  322  mots
Le trafic low-cost a représenté 37,7 % du trafic des lignes régulières en juin dernier. (Crédit : ADBM/APPA).
Le trafic low-cost a représenté 37,7 % du trafic des lignes régulières en juin dernier. (Crédit : ADBM/APPA). (Crédits : ADBM-Appa)
L’Aéroport de Bordeaux a enregistré en juin plus de 500.000 passagers, portant ainsi la croissance du trafic à +7,9 % depuis le début de l’année.

Plus de 500.000 voyageurs mensuels : c'est un record pour l'aéroport de Bordeaux qui a enregistré le mois dernier une croissance de 15,4 % par rapport au mois de juin 2013 (+7,9 % sur les six premiers mois de l'année). L'aéroport dépasse également trois fois en juin le seuil des 20.000 passagers enregistrés en une seule journée.

Le mouvement de grève du contrôle aérien du 23 au 25 juin (106 vols annulés) a été en partie compensé par les effets de report liés à celle de la SNCF, permettant aux compagnies aériennes de parfaire leur remplissage sur les lignes domestiques.
Orly (+15,7 %), Marseille (+46,4 %), Lyon (+14,5 %), et Ajaccio (+18,2 %) hissent le trafic national à + 8,9 %.

Autre record atteint : 276.600 passagers mensuels ont été transportés sur les lignes domestiques en juin. La navette Orly bat également son record de trafic mensuel de juin 2005 en transportant plus de 104.000 passagers. Charles-de-Gaulle, largement impacté par les grèves, enregistre un repli de 7,7 %. La Corse, avec une offre siège importante cette année en vol régulier (Ajaccio, Bastia, Calvi avec Volotea et Figari avec Volotea et Air France), enregistre près de 12.000 voyageurs, soit +38,5 % par rapport à juin 2013.

Belle progression de l'Europe du Sud

L'international poursuit sa progression avec + 32,3 % pour les vols réguliers (213.500 passagers transportés). Parmi les destinations à plus forte croissance en juin : Amsterdam (+74,6 %, 24.252 passagers, KLM/easyJet), Bâle (+38,3 %, 11.647 passagers, easyJet) et Lisbonne (+35,4 %, 9.474 passagers, TAP/easyJet). L'Europe du Sud, axe de développement low cost important pour Bordeaux, enregistre également de belles progressions, avec Venise à +50 % (assuré par Volotea), Porto +25,3 % (Ryanair), Barcelone +18,1% (Vueling), Bologne +19,5 % (Ryanair) ou même Madrid +11 % (compagnie de réseau Ibéria). Même constat pour les hubs internationaux d'Amsterdam, Lisbonne, Madrid, Londres et dorénavant Istanbul. La ligne Bordeaux-Istanbul assurée par Turkish Airlines depuis le mois dernier a d'ailleurs bénéficié d'excellents taux de remplissage avec 2.800 passagers enregistrés.

Le trafic low-cost a représenté 37,7 % du trafic des lignes régulières en juin dernier.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :