Investissements immobiliers : Bordeaux reste sur le podium national

 |  | 412 mots
Bordeaux a glissé de la 1re à la 3e marche du podium d'Explorimmo
Bordeaux a glissé de la 1re à la 3e marche du podium d'Explorimmo (Crédits : Objectif Aquitaine / Appa)
Nantes, Toulouse et Bordeaux sont les trois villes les plus en vogue pour y réaliser un investissement immobilier, selon un classement réalisé par Explorimmo. La capitale girondine perd sa première place après deux ans au top.

Dans l'ouest, il fait bon investir dans l'immobilier. Nantes, Toulouse et Bordeaux sont dans ce cadre les trois villes les plus attractives, indique la plateforme immobilière Explorimmo, qui base son étude sur le dynamisme économique et l'attractivité immobilière en 2013. Nantes arrive en tête de ce classement. Elle "a été élue capitale verte de l'Europe en 2013 pour sa politique environnementale, et déploie de grands projets urbains pour accompagner son dynamisme économique et son fort taux de croissance en termes de population", notent les auteurs du palmarès. "Ce dynamisme rejaillit sur le marché immobilier", indiquent-ils. "Dans l'ancien, les prix résistent et offrent de bonnes rentabilités. Dans le neuf, les valeurs ont même progressé sur un an (+ 2,4%) preuve de la solidité du marché qui attire de plus en plus d'investisseurs (63%)". Tous les fondements semblent donc réunis pour réaliser une bonne affaire.

Toulouse attire 20.000 nouveaux habitants par an

Derrière Nantes, Toulouse n'est pas en reste. La ville rose, premier pôle économique du Grand Sud-Ouest, "continue d'attirer près de 20.000 habitants extra-locaux chaque année, dont 14.000 intra-muros".

La ville a de surcroît "mis en place un plan local d'urbanisme (PLU) qui prévoit de bâtir 6 000 logements par an, et prépare également l'arrivée de la future ligne à grande vitesse". En parallèle le marché de l'immobilier neuf se redresse. "En 2013, les ventes ont progressé de 10 % et les investisseurs sont de retour. Dans l'ancien, les rendements oscillent,  selon les quartiers, entre 4 et 5%".

Bordeaux aimante les emplois

Enfin Bordeaux, en tête du classement d'Explorimmo durant deux années consécutives, est désormais troisième en termes de dynamique. "Si elle progresse toujours fortement en termes d'emplois et de population, les prix de l'ancien s'y essoufflent : aujourd'hui, le prix moyen au mètre carré atteint 2 890 €, en chute de 1,4 %", explique l'étude. Voilà pourquoi Bordeaux n'est pas en tête du classement. La rente y est affectée. Toutefois, dans le neuf, les prix progressent, certes faiblement, à quasiment 4 000 €en moyenne.

A noter que Lyon et Villeurbanne, commune de l'agglomération lyonnaise, sont les quatrième et cinquième villes les plus attractives pour un investisseur potentiel sur les 30 villes sondées par le palmarès Explorimmo. Enfin Paris, où les potentiels de hausse de prix sont - en théorie - moins important que dans les autres grandes agglomérations françaises, reste la septième ville la plus attractive pour un investissement immobilier.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 07/05/2014 à 1:37 :
"La rente y est affectee" tout est dit sur la bulle immobiliere qui sevit a Bordeaux...

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :