Stéphane Méjean : "Trouver un curseur intelligent entre la barrière de l'accès aux soins et la déresponsabilisation"

 |   |  126  mots
Stéphane Méjean, directeur commercialisation directe de Mutex, société d'assurance à capitaux exclusivement mutualistes
Stéphane Méjean, directeur commercialisation directe de Mutex, société d'assurance à capitaux exclusivement mutualistes (1,1 Md€ de CA, 580 collaborateurs), était l'invité du Club Eco dans le cadre de la Matinale organisée par La Tribune - Objectif Aquitaine avec Ociane sur le thème de la complémentaire santé obligatoire à partir du 1er janvier 2016.

Il précise dans cette interview à qui revient la charge de payer dans le cadre de cette réforme. Si la loi a fixé un panier de soin a minima, ainsi que le niveau de participation (50 %) que l'employeur devra apporter au financement de cette couverture, "on est loin d'une couverture de haut niveau. Ce panier a minima peut ensuite être enrichi au gré des entreprises et des salariés par des couvertures additionnelles".

Il explique ce que doit être une bonne complémentaire santé équilibrée qui évite les couvertures superfétatoires, engageant à une déresponsabilisation de l'assuré et à une dérive des comptes, mais propose néanmoins un offre suffisante pour répondre à l'objectif de l'accès aux soins.

>> Regarder la vidéo

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :