Musée de la Mer : l'exposition Monet tombe à l'eau

 |   |  358  mots
C'est dans cette salle, photographiée le 15 mai dernier, que devait se tenir l'exposition temporaire sur le peintre impressionniste Claude Monet à partir du 15 juin.
C'est dans cette salle, photographiée le 15 mai dernier, que devait se tenir l'exposition temporaire sur le peintre impressionniste Claude Monet à partir du 15 juin. (Crédits : Agence APPA)
A la suite d'une visite de contrôle, le musée Marmottan a annoncé que les conditions n'étaient pas réunies par le musée de la Mer et de la Marine, à Bordeaux, pour le prêt de 60 œuvres de Claude Monet. La poussière du chantier est pointée du doigt. L'exposition temporaire, qui devait accompagner dès le 15 juin l'ouverture de ce musée financé par Norbert Fradin, est donc annulée et les 2.000 billets déjà vendus seront remboursés. Un coup dur.

L'exposition devait réunir, dès le 15 juin et jusqu'à la fin août, 60 œuvres du peintre impressionniste Claude Monet prêtées par le musée parisien Marmottan-Monet. Un joli coup qui devait marquer l'ouverture partielle du musée de la Mer et de la Marine de Norbert Fradin aux Bassins à flot, à Bordeaux. Mais à la suite d'une ultime visite de contrôle, jeudi 31 mai, le musée Marmottan a pris la décision de suspendre la venue des toiles, estimant que les conditions de préservation des œuvres ne sont pas réunies. La présence de poussière sur le chantier est notamment mise en avant par le musée Marmottan qui souligne qu'il ne peut prendre aucun risque compte tenu de la nature et de la valeur des toiles de Claude Monet.

De son côté, l'entourage du promoteur bordelais Norbert Fradin, initiateur, financeur et propriétaire du musée, fait part de son "incompréhension et de son regret". Incompréhension car "nous considérons avoir rempli toutes les exigences contractuelles pour accueillir les œuvres" et regret "par rapport au soutien de tout l'écosystème bordelais et la forte demande exprimée par les futurs visiteurs".

2.000 billets à rembourser

Selon l'entourage du promoteur, 2.000 billets ont déjà été vendus depuis l'ouverture de la billetterie le 22 mai dernier. Ces billets seront "intégralement remboursés". La tenue de cette exposition Monet à une date ultérieure n'est pas exclue par les deux établissements mais rien n'est prévu pour l'instant. C'est un indéniable coup dur pour le musée de Norbert Fradin et pour les festivités des vingt ans de Bordeaux fête le vin, du 14 au 18 juin, dont l'exposition Monet était l'un des atouts.

Quant au musée de la Mer et de la Marine, son ouverture partielle est désormais annoncée pour la fin du mois de juin autour d'une exposition temporaire qui reste à définir. Les fonds personnels de Norbert Fradin pourraient être mis à contribution. Très abondants, ils doivent déjà largement nourrir l'exposition permanente qui ouvrira, en même temps que le reste du musée, début 2019.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :