Après French Burgers, Bruno Oddos lance un restaurant consacré à la viande

 |   |  462  mots
L'emblème du restaurant, ce taureau habillé en torero, joue la carte surréaliste.
L'emblème du restaurant, ce taureau habillé en torero, joue la carte surréaliste. (Crédits : DR-Le Passage)
Le Passage c'est le nouveau restaurant consacré aux viandes de qualité lancé à Langon par Bruno Oddos. Pas question de céder aux sirènes véganes : le créateur de French Burgers parie sur une clientèle épicurienne traditionnelle.

Créateur de l'enseigne French Burgers, à Bordeaux, restaurant de burgers gastronomiques conçus par des grands chefs, Bruno Oddos annonce l'ouverture d'un nouvel établissement baptisé Le Passage, à Langon, au sud de la Gironde, installé dans l'espace le Passage Gourmand, dédié aux métiers de bouche, qui a ouvert en juillet dernier à l'initiative du maire Philippe Plagnol pour relancer l'activité en centre-ville. Bruno Oddos n'a pas vraiment eu à chercher loin pour trouver l'endroit de cette nouvelle enseigne thématique dédiée à la viande, qui entre dans la société de tête qu'il préside : FBH (French Burgers Holding), à Bruges (Bordeaux Métropole).

"Nous étions déjà présents au Passage Gourmand, où nous avions ouvert un French Burgers. L'idée c'est de proposer des viandes d'exception à une clientèle très épicurienne, capable de prendre son temps pour déguster de belles pièces de Limousine, Bazadaise, Angus ou Aubrac. Nos viandes sont cuites au charbon de bois dans un brasero", éclaire Bruno Oddos.

Maud et Sébastien Soulard aux commandes

Axé dans une démarche résolument non végane, Le Passage propose des portions de viande à 450 grammes par personne. Ce défi lancé aux lois de la physique diététique n'effarouche pas le créateur de French Burgers, qui propose un concept qu'il estime être résolument novateur.

"Je le répète ce restaurant est fait pour les épicuriens, avec une démarche originale. Le client va choisir sa viande dans la cave à maturation. En plus des cotes de bœuf, il peut faire son choix entre veau de lait, porc noir de Gascogne ou du Pays basque, agneau des Pyrénées... Ensuite il détermine le poids de sa portion et le temps de cuisson, sachant que le feu est vif et qu'une cote de 1,5 kilo se cuit en dix minutes. Nous sommes associés à un boucher de Langon qui travaille la viande devant le client, qui la découpe, la pèse, la cuit", précise Bruno Oddos.

En fait, le restaurant est piloté par Maud et Sébastien Soulard, bouchers traiteurs de Langon, qui reprennent le French Burgers du Passage Gourmand, en association avec Bruno Oddos, qui précise que le couple devrait employer un total de six personnes (boucherie, service). Planches de charcuterie, de pâtés ou plats plus sophistiqués pour les entrées... salades, pomme de terre braisées, gratins de pâtes... pour un accompagnement des viandes à la hauteur des enjeux, desserts, avec en particulier un soufflé au Grand Marnier : le restaurant se veut convivial, "comme à la maison". Fort de 40 places assises, il est installé dans l'ancien French Burgers, d'où un investissement très raisonnable indique Bruno Oddos, qui a également ouvert un café au Passage Gourmand.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :