Messagerie instantanée : les Bordelais de Done veulent brancher les entreprises

 |   |  910  mots
Gilles Raymond est le PDG de l'application de messagerie instantanée Done, officiellement lancée ce 13 février 2020.
Gilles Raymond est le PDG de l'application de messagerie instantanée Done, officiellement lancée ce 13 février 2020. (Crédits : Done)
Communiquer, caler des réunions, partager des fichiers et lister des choses à faire. Simplifier et unifier ces quatre tâches chronophages au sein d'une unique application mobile, c'est le pari de Done qui est officiellement lancée ce 13 février. Imaginée à Bordeaux par les anciens de News Republic par le biais du design sprint, cette nouvelle application s'interface avec les multiples outils de gestion existants. Done vise 200 millions d'utilisateurs d'ici 2025 et a déjà levé 500.000 € auprès de business angels.

WhatsApp vient de l'annoncer ce 12 février : l'application de messagerie instantanée, créée en 2011 et rachetée par Facebook en 2014, a réuni plus de deux milliards d'utilisateurs l'an dernier. De quoi donner du grain à moudre à Gilles Raymond, ancien fondateur et dirigeant de l'agrégateur News Republic, qui est convaincu que la messagerie instantanée est promise à un brillant avenir, y compris dans le monde professionnel :

"La messagerie instantanée remplace petit à petit l'email dans le monde privé avec des outils comme WhatsApp, Viber, Wechat et Facebook messenger qui totalisent plus de 4,5 milliards d'utilisateurs dans le monde. Chez les moins de 25 ans, la bascule est quasi-généralisée parce que c'est plus réactif et plus interactif ! Ce qu'on constate dans le monde privé va se produire dans les entreprises et le cadre professionnel où les outils comme Slack et  Microsoft teams représentent seulement 40 millions d'utilisateurs."

Pour Gilles Raymond, désormais CEO de Done, il y a donc la place pour une application permettant d'interfacer les contacts téléphoniques, les calendriers, les partage de fichiers et les listes de tâche à effectuer. "Aujourd'hui, pour communiquer, caler des réunions, partager des fichiers et gérer une to-do list, on utilise au grand minimum dix logiciels différents qui, le plus souvent, ne se parlent pas. Nous proposons d'en utiliser qu'un seul sur le modèle d'une messagerie instantanée et sécurisée : Done. Notre critère différenciant c'est la simplicité, la rapidité", résume l'entrepreneur bordelais. Créée en 2018, la startup emploie 11 collaborateurs dont neuf sont installés à Bordeaux pour assurer tout le volet technique. S'y ajoutent deux profils commerciaux en Californie et au Mexique.

Captures d'écran Done

Captures d'écran de l'application Done (crédits : Done)

Business angels et design sprint

A l'instar de Whatsapp, Done fonctionne de pair à pair et ne stocke aucune donnée. Les conversations seront bientôt cryptées tout comme les sauvegardes et historiques de conversation. Développée pendant plus d'un an, Done s'est appuyée sur des soutiens financiers qualifiés et une méthode de conception originale. Côté financier, la jeune pousse a été soutenue par Bpifrance et le conseil régional de Nouvelle-Aquitaine avant de lever 500.000 € auprès d'une poignée de business angels. Il s'agit notamment d'Eric Tholomé (senior director et product...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :