SamBoat, en plein développement, signe avec la Maif

 |   |  229  mots
Laurent Calando et Nicolas Cargou, cofondateurs de SamBoat
Laurent Calando et Nicolas Cargou, cofondateurs de SamBoat (Crédits : DR)
Proposant une plateforme de location de bateaux entre particuliers, la startup bordelaise SamBoat annonce que la Maif sera désormais son assureur officiel. Un partenariat stratégique important, destiné à rassurer les clients et à permettre un développement rapide.

Référençant plus de 2.000 bateaux partout en France, SamBoat met en relation leurs propriétaires et des locataires. Comme beaucoup d'acteurs de la consommation collaborative, la startup doit s'efforcer de rassurer les uns et les autres, d'autant plus quand on connaît le prix d'un bateau... Le partenariat signé avec la Maif, qui devient assureur de SamBoat, prend donc un sens stratégique.

"La Maif a conçu une offre d'assurance sur mesure pour SamBoat qui permet de remplacer l'assurance du propriétaire pendant la période de location, précise la startup bordelaise. De ce fait, si le bateau est endommagé lors d'une location, le propriétaire est intégralement couvert et son bonus n'est pas impacté. Cette assurance permet également de couvrir le locataire en responsabilité civile mais inclut surtout une assistance 7 j/7 et 24 h/24. En cas de problème lors d'une navigation, l'assistance prend en charge le remorquage au port le plus proche, l'envoi de pièces détachées et le rapatriement du bateau et de l'équipage. De plus, ce contrat permet d'étendre la couverture des bateaux en France, dans les DOM-TOM mais aussi en Europe, afin d'assurer le futur développement géographique de l'activité."

SamBoat, qui revendique 250.000 utilisateurs et une activité multipliée par 15 l'an passé, emploie 10 personnes. Elle prévoit de s'étendre en Europe cette année.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 12/04/2016 à 16:01 :
Bonjour,

Travaillant pour un fonds d'investissement parisien et connaissant bien le marché de la location de bateaux PAP, je peux vous affirmer que l'ensemble des chiffres présentés dans cet article sont faux. Le marché est partagé entre 4 acteurs et largement dominé par Click & Boat, une autre startup qui compte environ 35000 utilisateurs quand l'acteur dont vous parlez en compte à ce jour environ 8000 (chiffres en accès libre sur internet).

Merci de vérifier vos chiffres avant de les reprendre.
A votre disposition pour plus d'informations.
Réponse de le 06/03/2017 à 18:14 :
Faux profil, et fausses informations... Étrangement, un concurrent est cité...
a écrit le 17/03/2016 à 21:13 :
La Maïf s'engage à nouveau avec une start-up, SamBoat, après la plateforme toulousaine de paiement en ligne Payname (concurrent de Paypal basé au Luxembourg donc qui ne paye pas d'impôt en France ...). Cocorico !!
a écrit le 17/03/2016 à 10:39 :
Bonjour

Je dispose d'un petit B2 Marine de 6m en Espagne à Rosas plus exactement. J'aimerais en savoir plus.

Bien à vous

Thierry Giraud

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :