Efficacité énergétique des bureaux : iQSpot lève 300.000 €

 |   |  345  mots
La solution d'iQSpot propose un tableau de bord ainsi qu'un email personnalisé hebdomadaire
La solution d'iQSpot propose un tableau de bord ainsi qu'un email personnalisé hebdomadaire (Crédits : DR)
Dix mois après sa création, la startup bordelaise iQSpot annonce avoir finalisé sa première levée de fonds, d’un montant de 300.000 €, avec IT-Translation. La jeune pousse propose, comme beaucoup, une solution de suivi et d’analyse des consommations énergétiques des bâtiments de bureaux. A la différence qu’elle ne se contente pas de remonter des données : elle implique également les usagers.

Dans cette opération, iQSPOt a séduit IT-Translation, investisseur en ultra-amorçage et cofondateur de plusieurs startups techno-numériques issues de la recherche publique ou privée. La startup bordelaise capitalise sur un élément différenciant qui la distingue des nombreux autres outils qui permettent de mesurer et d'analyser les consommations d'électricité, gaz eau... des bâtiments de bureaux.

"La solution d'iQSpot, grâce aux données utiles qu'elle fournit et au matériel mis à disposition pour le faire, implique les usagers, décrivent les fondateurs, Julien Bruneau et Quentin Enard. Cette implication peut diminuer de 15% les consommations et donc la facture énergétique. La sensibilisation des occupants à l'éco-responsabilité au bureau, le comportement adopté quant à leur consommation, et leur bien-être sont les leviers d'une efficacité énergétique optimisée."

Poste Immo premier client

L'objectif est bien sûr de baisser la facture énergétique mais aussi d'améliorer la qualité de l'air intérieur et la gestion des salles de réunion ou encore diminuer les nuisances sonores. La société vise plus particulièrement les PME et les collectivités locales et propose un abonnement en fonction du nombre de bureaux incluant la location des capteurs, l'accès aux différents tableaux de bord, une application mobile et un email hebdomadaire individualisé. Poste Immo, foncière et opérateur immobilier du groupe La Poste, a ainsi adopté la solution mise au point par iQSpot : dans les tout prochains jours, les employés du service clients courrier de La Poste à Libourne pourront ainsi mesurer leurs consommations d'énergies et adapter leur comportement en fonction de ces données.

Hébergée par Bordeaux Technowest, iQSpot envisage, grâce à cette levée de fonds, de mettre en place des partenariats avec des sociétés d'audits énergétiques, de poursuivre ses efforts en R&D et de recruter pour atteindre 12 emplois fin 2016. Une version 2 arrivera en avril 2016 avec notamment l'ajout d'une application mobile. L'entreprise vise 2 M€ de chiffre d'affaires à l'horizon 2017, une période qui correspondrait également à ses premiers pas à l'international.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :