Lectra s'empare de Gerber Technology, son éternel concurrent américain

 |  | 1027 mots
Lecture 5 min.
Daniel Harari, PDG de Lectra
Daniel Harari, PDG de Lectra (Crédits : DR)
Lectra devrait prendre d'ici quelques semaines le contrôle total de son plus important et ancien concurrent mondial : le groupe américain Gerber Technology. Ce dernier ne semble pourtant pas en cours d'effondrement et la prise de contrôle prévoit un accord capitalistique croisé entre les deux groupes. Après la guerre commerciale lancée par Donald Trump, la pandémie de coronavirus semble avoir accéléré ce rapprochement dans le secteur de la découpe industrielle de matériaux souples.

Après plus de vingt ans de concurrence acharnée Lectra, leader mondial dans la conception et le développement des plus puissants systèmes de découpe de matériaux souples (cuir, tissus...) pour la mode, l'automobile et l'ameublement, annonce la conclusion d'un protocole d'accord pour la prise de contrôle de Gerber Technology, son concurrent américain de toujours. Pour être effectif, cet accord doit encore être validé par les autorités de régulation, aux Etats-Unis comme en Europe. L'année dernière, en mars, le PDG Daniel Harari avait annoncé que Lectra se mettait en chasse dans le monde pour racheter trois à cinq startups de premier plan dans son secteur d'activité. Un défi complexe à relever, comme l'avait alors expliqué Philippe Ribeira, directeur du Lab Innovation de Lectra.

Lire aussi : Lectra : "Le 3e trimestre est un peu mieux que le moins mauvais des scénarios prévus"

Un an plus tard presque jour pour jour, après une première séquence complète de pandémie de coronavirus, voilà que le patron de Lectra annonce qu'il a fait monter les enchères au plus haut, avec cet abordage programmé de Gerber Technology. Abordage qui ne sera pas sanglant puisque ce rachat se double d'un accord...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :