France Relance : l'équipementier aéronautique Mécanat robotise sa production (2/6)

 |  | 511 mots
Lecture 3 min.
Jean-Marie Jacquet est le président d'Euclide Industrie, dont la PME Mécanat, basée à Brive (Corrèze), est une filiale.
Jean-Marie Jacquet est le président d'Euclide Industrie, dont la PME Mécanat, basée à Brive (Corrèze), est une filiale. (Crédits : Euclide)
Lauréate du fonds de modernisation de l'aéronautique, l'équipementier aéronautique Mécanat basé à Brive-la-Gaillarde (Corrèze), entité du groupe Euclide Industrie, bénéficie d'une subvention de 800.000 euros pour gagner en rentabilité.

A Brive-la-Gaillarde, les 48 salariés de Mécanat fabriquent des pièces pour des industriels de l'aéronautique, de la défense et de l'énergie qui équipent des moteurs d'avion (Safran), des véhicules militaires blindés (Nexter) ou des compresseurs à gaz (Siemens). La subvention de 800.000 euros du plan France Relance va lui permettre de financer la moitié de son plan d'investissement "Usine du Futur" axé sur le développement de la numérisation et de l'automatisation.

"Les conditions économiques actuelles rendaient impossible cet investissement de 1,6 million d'euros que nous avions envisagé", explique Jean-Marie Jacquet, président d'Euclide...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :