M2i LifeSciences lance une ligne de production à Lacq dans sa "Phéromone Vallée"

 |  | 1024 mots
Lecture 5 min.
Stéphanie Magnet est la directrice du site de M2i LifeSciences de Lacq (Pyrénées-Atlantiques).
Stéphanie Magnet est la directrice du site de M2i LifeSciences de Lacq (Pyrénées-Atlantiques). (Crédits : M2i LifeSciences)
M2i LifeSciences, le leader français du biocontrôle, inaugure une ligne de production industrielle sur son site de Lacq (Pyrénées-Atlantiques) où il est implanté depuis 2013. Une dizaine de recrutements sont prévus tandis que l'entreprise, qui a levé 60 millions d'euros l'an dernier, lance avec Ceva Santé Animale une "Phéromone vallée" pour fédérer énergies et expertises.

C'est au sein de la pépinière Chemstartups du Chemparc, dans le bassin industriel de Lacq, que M2i Lifesciences a installé dès 2013 un laboratoire de R&D et une poignée de salariés pour travailler sur l'élaboration chimique de ses précieuses phéromones. Basée à Saint-Cloud, dans les Hauts-de-Seine, l'entreprise s'est en effet spécialisée dans la mise au point de solutions de biocontrôle chimique pour protéger les cultures (vignes, vergers, maïs, coton, etc...) en écartant les insectes grâce à la reproduction en laboratoire de phéromones chimiques. Une activité florissante puisque M2i, créée en 2012, emploie aujourd'hui 165 salariés sur trois sites en France et générait en 2018 autour de 18 millions d'euros de chiffre d'affaires, devenant ainsi le leader français et européen du marché. De quoi lui permettre de lever la bagatelle de 60 millions d'euros à l'automne 2019 pour encore accélérer son développement.

Ce vendredi 25 septembre 2020, c'est sous un temps orageux que M2i a réuni Alain Rousset, le président du conseil régional de Nouvelle-Aquitaine, Marc Prikazsky, le président de Ceva Santé Animale, et les acteurs économique et politiques locaux pour inaugurer très officiellement sa nouvelle ligne de...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :