Touché par la crise du Covid-19, le groupe i2S n'est pas coulé

 |  | 697 mots
La technologie de numérisation des livres les plus fragiles d'i2S a convaincu notamment la Bibliothèque nationale de France.
La technologie de numérisation des livres les plus fragiles d'i2S a convaincu notamment la Bibliothèque nationale de France. (Crédits : DR-i2S)
Groupe innovant dans les systèmes de vision industrielle et la numérisation des livres de grande valeur, le groupe girondin i2S, qui vient de commencer à se diversifier dans la santé et la cosmétique, a vu son activité fortement bousculée par la pandémie de coronavirus. Le groupe compte sur les mesures d'accompagnement adoptées par le gouvernement pour rebondir.

Après avoir fini l'année 2019 sur les chapeaux de roues, avec un chiffre d'affaires en hausse de +14,7 %, à 16,9 millions d'euros, et un résultat net en très forte hausse, le groupe girondin i2S, à Pessac (Gironde/Bordeaux Métropole), coté en bourse, n'a pas pu échapper aux effets négatifs de la stratégie du confinement anti-Covid-19. i2S a dû ainsi encaisser une chute brutale de son activité de -17,8 % sur un an, à 6,4 millions d'euros, à l'issue du 1e semestre 2020.

Lire aussi : Imagerie : le groupe i2S termine l'année 2019 sur les chapeaux de roues

Ce groupe industriel spécialisé dans la vision articule son développement sur trois structures portées par la création de produits propres avec aussi une partie de négoce, en vision industrielle. Ces trois divisions sont i2S Vision, ou Solutions d'imagerie innovantes...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :