Le navire auto-élévateur Jill opère dans les eaux d'Aquitaine pour le compte de RTE

 |  | 367 mots
Souvent utilisé pour planter des éoliennes offshore dans le fond marin, Jill, qui dispose de pieux de 102 mètres de long, se livre à des activités de raccordement élecrique en Aquitaine.
Souvent utilisé pour planter des éoliennes offshore dans le fond marin, Jill, qui dispose de pieux de 102 mètres de long, se livre à des activités de raccordement élecrique en Aquitaine. (Crédits : Fred Olsen)
RTE (Réseau de transport d'électricité) a fait appel à un type de bateau inhabituel pour réaliser des raccordements sous-marins avec l'Espagne au large des côtes d'Aquitaine. Un navire auto-élévateur doté de puissantes infrastructures de manutention.

Jusqu'au 12 septembre, un bateau inhabituel va croiser au large des côtes d'Aquitaine, entre Le Verdon, au nord, et Bayonne, au sud : il s'agit du "Jill", opéré par la compagnie norvégienne Fred Olsen Windcarrier. Ce dernier est un "Jack-up vessel", littéralement un navire auto-élévateur, qui fonctionne comme une plateforme auto-élévatrice et donne une réponse originale à la question enfantine exprimée dans la chanson...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :