Nautisme : le chantier naval Fountaine Pajot signe un très bon 1er semestre

 |   |  642  mots
Un des plus grands catamarans réalisés par Fountaine Pajot.
Un des plus grands catamarans réalisés par Fountaine Pajot. (Crédits : Fountaine Pajot - Gilles Martin-Raget)
Concepteur et fabriquant de catamarans hauturiers mais aussi de yachts monocoques, avec Dufour, Fountaine Pajot a enregistré une croissance de près de 20 % de son chiffre d'affaires au premier semestre, bouclé fin février. C'était avant le début de la pandémie de coronavirus et le déclenchement en juin d'une campagne de cyberattaque contre son système d'information, dont le chantier naval annonce qu'il vient de sortir avec succès.

Numéro deux mondial de la construction de catamarans hauturiers le chantier naval Fountaine Pajot, à Aigrefeuille-d'Aunis (Charente-Maritime), coté en bourse, a enregistré une forte hausse de son activité au cours du premier semestre de son exercice 2019-2020 (du 1er septembre 2019 au 29 février 2020), période au cours de laquelle son chiffre d'affaires a atteint 95,5 M€, soit +19,8 % sur un an. Son excédent brut d'exploitation (EBE/équivalent de l'Ebitda) est passé de 8,1 M€ au premier semestre 2018-2019 à 12,1 M€ au premier semestre 2019-2020, soit +48,1 %. Au final le résultat net du chantier naval fait un énorme bond de +112 % sur un an, à 3,6 M€.

Lire aussi : Le nautisme néo-aquitain efface son traumatisme de 2008 (1/2)

La direction du chantier souligne que cette...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :