Assommé au début du confinement, GT Solutions annonce remonter la pente de +0,5 % par jour

 |   |  1071  mots
Michel et Matthieu Sarrat
Michel et Matthieu Sarrat (Crédits : GT Solutions)
Après avoir vu son activité s'effondrer de 60 % au début de la période de confinement, GT Solutions, groupe de transport encore structuré autour de la location de véhicules avec chauffeurs, a rapidement commencé à se relancer. Le groupe girondin, qui rayonne sur toute la France, n'a pas encore refait son retard mais progresse avec régularité, notamment grâce au secteur alimentaire. Sa situation reste plus tendue en Ile-de-France que dans l'ensemble des régions.

Spécialiste de la location de véhicules avec chauffeurs, dont il revendique la place de leader en France, le groupe GT Solutions, ex-GT Location, à Bassens (Gironde/Bordeaux Métropole), emploie 2.000 salariés, dont une majorité de chauffeurs routiers, et détient un parc de 1.200 camions, pour un chiffre d'affaires de 220 M€ l'an dernier. Cette entreprise, qui apparaît sur le logo qu'arborent ses poids lourds, puisqu'elle travaille pour le compte de tiers, est devenue un acteur complet du secteur des transports en se transformant en 2019 en GT Solutions.

Lire aussi : A Bordeaux GT Location se lance dans la logistique et devient GT Solutions

Année marquée par le passage de témoin du PDG Michel Sarrat, à son fils Matthieu, qui a pris les commandes opérationnelles du groupe en devenant son directeur général. Son père conservant la présidence du conseil d'administration. Diplômé d'HEC et de Sciences Po Paris, Matthieu Sarrat n'a pris cette direction opérationnelle qu'après un usinage maison, et à l'issue de huit années passées comme consultant chez Oliver Wyman, cabinet conseil en stratégie. La mutation à l'origine de la naissance de GT Solutions, a transformé GT Location du statut de loueur de véhicules avec chauffeurs à celui d'opérateur à part entière...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :