Fuite de cyanure dans les locaux de Prodec Métal à Bordeaux Métropole

 |   |  575  mots
La décoration intérieure des avions est une des spécialités de Prodec Métal.
La décoration intérieure des avions est une des spécialités de Prodec Métal. (Crédits : Fabian Bimmer)
Plusieurs salariés ont été incommodés par une fuite de cyannure survenue hier après-midi à Prodec Métal, à Mérignac, PME industrielle spécialiste du traitement de surface, leader national du cuivrage de flans monétaires.

Spécialisée dans le traitement de surface, qui repose sur une série d'opérations physico-chimiques complexes, en l'occurence des métaux, la société Prodec Métal, à Mérignac (Gironde/Bordeaux Métropole), a été le théâtre ce jeudi 16 janvier dans l'après-midi, d'une fuite de cyanure. Prodec Métal emploie 35 salariés sur site, qui ont été immédiatement confinés dans le bâtiment principal, tandis qu'un périmètre de sécurité était mis en place par les sapeurs-pompiers autour de l'entreprise avec l'appui de la Direction départementale de la sécurité publique.

La fuite de cyanure a généré un dégagement gazeux qui a incommodé huit salariés, victimes de maux de tête et de vomissements. A noter que cinq d'entre eux ont été transférés dans un établissement hospitalier. Cet incident a mobilisé une quarantaine de sapeur-pompiers mobilisés pour identifier l'origine de la fuite, qui aurait été localisée au niveau d'une pompe. Avant de pomper le cyanure, qui s'est répandu dans un bac de rétention. Ce qui implique que l'échappement de cette substance dangereuse n'a pas dépassé le périmètre de l'entreprise.

Spécialiste reconnu du cuivrage des monnaies

Fondée il y a une quarantaine d'années et dirigée par Geneviève Benezech, l'entreprise se trouvait au départ à Canéjan (Gironde), jusqu'à ce qu'en 2011 un incendie ravage ses locaux. Elle a été ensuite reconstruite à Mérignac, dans la zone de l'Aéroparc, sur 5.100 m2 et moyennant 15 M€ d'investissement. Prodec Métal travaille pour les secteurs de l'aéronautique, luxe et décoration, industrie composite et plastiques mais aussi la monnaie puisque l'entreprise est bien connue pour réaliser le cuivrage des flancs monétaires (euro, monnaies asiatiques), spécialité dont elle est leader en France.

Le cuivrage des pièces de monnaie se fait traditionnellement en utilisant d'importantes quantités de cyanure. Ce qui a poussé la direction de l'entreprise a développer de nouveaux procédés qui ont permis de réduire drastiquement l'usage de cette substance sans permettre de l'éliminer complètement. Depuis l'origine Prodec Métal est également une entreprise impliquée dans l'orfèvrerie, via son pôle luxe et décoration, et assure toute une gamme de prestations de services, qui vont du décapage (bijoux, couverts de table...) au dépôt de métaux précieux, comme l'argent, le palladium et l'or, en passant par le polissage et jusqu'au vernissage.

Dans le giron du groupe Hartchrom AG

Dans le secteur aéronautique, Prodec Métal assure des prestations de traitement de surface décoratif pour les intérieurs d'avions, avec notamment plus de 40 décors métalliques et la capacité de développer de nouvelles couleurs d'or (que l'on peut faire varier en fonction des alliages). La PME de Mérignac maîtrise aussi les dépôts techniques sur métal et composites à matrice organique (résines polymères). Elle réalise près de 4 M€ de chiffre d'affaires.

Autant de caractéristiques qui ont sans doute convaincu le groupe helvétique STI Group (Hartchrom AG à Steinach/Suisse), dirigé par Edgar Oehler, de prendre en 2015 le contrôle de Prodec Métal via sa filiale STI Group France, à Arudy (Pyrénées-Atlantiques). Entreprise soumise à autorisation préfectorale, Prodec Métal a fait l'objet d'une inspection des installations classées le 17 juillet dernier.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :