Industrie : Smurfit Kappa investit plus de 50 M€ dans une machine à papier en Gironde

 |   |  408  mots
Une machine à papier Smurfit Kappa sur le site de Roermond (Pays-Bas)
Une machine à papier Smurfit Kappa sur le site de Roermond (Pays-Bas) (Crédits : Smurfit Kappa)
Leader de la production de papier kraft, le groupe Smurfit Kappa a mis à l’arrêt son usine de Biganos (Gironde) pour cause d’opérations de maintenance et de formation du personnel. Dans ce cadre, il va rénover une imposante machine moyennant plus de 50 M€.

Avec une production annuelle de 520.000 tonnes destinées à la fabrication d'emballages en carton ondulé, l'usine Smurfit Kappa Cellulose du Pin (SKCP) est un des leaders de la production de papier kraft en Europe. Comme toutes les entreprises industrielles, cette usine est cycliquement soumise à d'importants travaux de maintenance voire de remise à niveau de son parc de machines. Ce qui va être le cas cette année puisque l'activité de l'usine est stoppée depuis le 11 janvier pour une durée de 15 jours.

Cette nouvelle séquence de maintenance va mobiliser plus de 200 entreprises extérieures et près de 1.500 intervenants. Une énorme opération en préparation depuis plusieurs mois chez Smurfit Kappa Cellulose du Pin, qui réalise 260 M€ de chiffre d'affaires. En plus de la maintenance, cet arrêt va être l'occasion de déployer un grand plan de formation, pour un volume planifié de plus de 4.500 heures, afin de faire du site de Biganos une référence européenne, tant sur le plan technique que sur celui des compétences.

80 moteurs changés sur une seule machine

Le groupe Smurfit souligne que le clou de cette opération va porter sur la refonte d'un équipement colossal, la machine numéro 5, qui va mobiliser plus de 50 M€ d'investissement. Avec en ligne de mire l'augmentation de la capacité de production de cet équipement, de 174.000 à 220.000 tonnes. En plus du gain en capacité de production, la rénovation de la machine numéro 5, qui va durer pendant tout le mois de février, va permettre d'améliorer la qualité du papier et réduire l'impact global de l'usine sur son environnement. Investissement qui va assurer la modernisation de cette machine pour les 30 ans à venir.

La rénovation de la machine numéro 5 va se traduire par changement de 80 moteurs, de plus de 10 kilomètres de câbles électriques, par la modification de 3 kilomètres de tuyauterie et le remplacement de 40 cylindres sécheurs, sachant que chacun d'entre eux pèse la bagatelle de 11 tonnes. Leader mondial de l'emballage à base de papier, le groupe irlandais Smurfit Kappa opère dans 21 pays, fournissant des produits en carton ondulé, bag-in-box et carton plat. SKCP exporte plus de 60 % de sa production. En plus de ses marchés traditionnels il est désormais porté par le développement du papier, qui remplace de plus en plus le plastique dans les emballages. A lui seul, Smurfit Kappa engloutit 18 % de la production annuelle de pins maritimes.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :