Pourquoi Amplitude Laser Group passe sous pavillon luxembourgeois

 |   |  807  mots
Le siège d'Amplitude Laser Group à la Cité de la photonique, à Pessac.
Le siège d'Amplitude Laser Group à la Cité de la photonique, à Pessac. (Crédits : Dimitri Lê / SEML Route des Lasers)
C'est un tournant majeur pour Amplitude Laser Group, le spécialiste mondial du laser ultrabref. Ses actionnaires historiques ont cédé l'entreprise, créée en 2001 à Pessac, au fonds d'investissement luxembourgeois L-Gam. De quoi accompagner la croissance d'Amplitude sur ses trois marchés stratégiques et soutenir son activité qui a dépassé les 70 M€ l'an dernier. Une vingtaine de recrutements est annoncée à Bordeaux.

Le montant avoisine les 100 M€. Les partenaires financiers historiques d'Amplitude Laser Group - Cathay Capital, Bpifrance, Mérieux Equity Partners et Auriga Partners - vont céder l'entreprise girondine au fond d'investissement L-Gam, basé au Luxembourg. L'accord sera officiellement signé après consultation des représentants des collaborateurs d'Amplitude Laser Group et sous réserve de l'approbation de l'autorité allemande de la concurrence. Le tout devrait être finalisé à l'été 2019.

"Les actionnaires, arrivés en 2011/2012, ont souhaité faire tourner leur participation et cela a aboutit à une vente complète des actifs de l'entreprise à un actionnaire qui est désormais nettement majoritaire même si l'opération s'est aussi accompagnée d'un réinvestissement de la part des managers", explique à La Tribune Eric Mottay, le président d'Amplitude Laser Group. Outre la valorisation financière à la hausse de l'entreprise, il justifie le choix de L-Gam par "sa capacité à apporter un accompagnement industriel sur le long terme plus qu'une logique d'aller-retour financier et sa dimension européenne qui correspond à l'activité d'Amplitude réalisée à 95 % à l'international dans plus de 40 pays".

Un fonds de près d'un milliard d'euros

Fondé en 2013 avec le soutien de la famille princière du Liechtenstein et d'investisseurs familiaux européens, asiatiques et nord-américains, L-GAM s'est spécialisé dans l'investissement de long-terme dans les entreprises de taille intermédiaire européennes. Le fonds gère près d'un milliard d'euros de capitaux dont des participations dans les entreprises françaises Jardiland / InVivo (distribution, jardinerie), AltéAd (logistique industrielle) et Cyber Group Studios (production audiovisuelle).

"Nous avons été particulièrement impressionnés par le positionnement d'Amplitude Laser Group comme pionnier technologique français sur un marché en forte croissance, porté par la pénétration des lasers ultrabrefs dans de nouvelles applications, et par la vision et le dynamisme de l'équipe", déclarent Yves Alexandre et Jérôme Bertrand, associés chez L-GAM, qui s'engagent à "contribuer au développement international d'Amplitude et à la consolidation de son statut de leader et d'acteur innovant sur le marché des lasers ultrabrefs".

"Conforter notre position de leader mondial"

Créée en 2001 à Pessac, sur le parc d'activités de la Route des lasers où elle a toujours son siège social et la majorité de ses salariés, l'entreprise est en effet spécialisée dans les lasers qui produisent des impulsions de l'ordre de la femtoseconde, soit un millionième de milliardième de seconde. Une technologie de pointe qui se déploie sur trois marchés principaux : la santé et le médical autour notamment de la chirurgie de l'œil et des traitements de la cataracte ; la microfabrication de composants électroniques dans le secteur des écrans et du display ; la recherche scientifique dans le domaine de la physique des lasers, en lien étroit avec les travaux des trois lauréats du prix Nobel de physique 2018, Arthur Ashkin, Gérard Mourou et Donna Strickland.

"Ces trois marchés reposent sur des fondamentaux en croissance mais la concurrence s'intensifie et après être passé de pionnier à leader, l'enjeu est désormais de défendre et conforter notre position de leader mondial. L-Gam dispose d'une ampleur financière qui pourra nous être utile si le besoin s'en faisait ressentir à l'avenir", assure Eric Mottay qui fixe un cap clair pour l'entreprise : "générer de la croissance rentable". Le groupe a dépassé la barre des 70 M€ de chiffre d'affaires en 2018, contre près de 70 M€ en 2016 et 66 M€ en 2015. Le projet d'entreprise est d'atteindre à moyen terme les 100 M€.

Eric Mottay, président d'Amplitude Laser group

Eric Mottay, le président d'Amplitude Laser Group (crédit : Agence Appa)

20 recrutements à Bordeaux

Avec des implantations en Allemagne, aux Etats-Unis, à Taïwan, en Corée du Sud, au Japon et, depuis l'an dernier, en Chine, Amplitude est une entreprise résolument internationale tout en restant enracinée à Bordeaux Métropole. "La plupart de nos équipes de R&D sont à Pessac où nous employons 180 salariés et où nous avons inauguré l'an dernier un nouveau bâtiment de 2.500 m2 dans lequel il reste encore de la place pour grandir", poursuit le président du groupe qui compte au total 340 salariés.

Amplitude devrait accroître ses effectifs d'environ 10 % en 2019 et prévoit de dépasser 200 salariés à Pessac au début de l'année 2020. Plusieurs profils sont recherchés : opérateurs et techniciens laser, ingénieurs R&D, électroniciens, ingénieurs en amélioration continue, ingénieurs en méthodes industrielles... Avec Pôle emploi et la Route des lasers, Amplitude a scellé un partenariat pour sélectionner des candidats, leur proposer une formation d'opérateur laser de quelques semaines puis les recruter. "Ce mécanisme fonctionne bien et permet de présenter ce métier qui n'est pas forcément très connu. D'autant qu'avec le recul, nous avons eu de belles évolutions en interne", salue Eric Mottay.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 05/04/2019 à 9:08 :
Parce que c'est un paradis fiscal bien pratique car situé au coeur de l'Europe.

D'ailleurs pour récompenser l’hémorragie fiscale générée par le consortium financier européen l'UE nous a mit un spécialiste de l'évasion fiscale luxembourgeois à la tête de l'UE. C'est encore plus pratique du coup hein !?

Ah qu-est-ce qu'ils sont forts ces financiers il n'y a pas à dire hein et malins surtout !

"Seuls devraient posséder les esprits éclairés autrement la fortune est un véritable danger public" Nietzsche

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :