Le Bélier finit l’année 2017 à 348 M€ de CA

 |   |  245  mots
Le Bélier est porté par la hausse du marché automobile
Le Bélier est porté par la hausse du marché automobile (Crédits : Reuters)
L’équipementier automobile Le Bélier annonce qu’il est en avance sur son plan de marche.

Le groupe Le Bélier à Vérac (Gironde), équipementier automobile coté en Bourse et spécialisé dans les pièces aluminium, comme les systèmes de freinage, a vu son chiffre d'affaires progresser de +9,8 % au 4e trimestre 2017 par rapport à la même période en 2016, à 87,9 M€. Sur un an la croissance est encore plus élevée, à +11,5 % pour un chiffre d'affaires 2017 de 347,9 M€. Les oscillations du prix de l'aluminium ont cependant pesé lourd dans cette évolution à la hausse. Corrigé des variations du prix de l'aluminium le chiffre d'affaires trimestriel affiche ainsi une hausse de +4,3 % au 4e trimestre et de +6,7 % sur l'ensemble de l'exercice. Malgré son profil d'entreprise de taille intermédiaire, Le Bélier est un acteur mondial, à la fois implanté en Europe centrale mais aussi au Mexique et en Chine. Le volume vendu à fin décembre s'élève à 72.330 tonnes, en hausse de +7,2 % sur un an.

Le chiffre d'affaires des fonderies grimpe de +12,5 %, à 294,3 M€, suivi par l'usinage, à +5,1 % pour 35,8 M€. La fabrication d'outillages affiche par contre une baisse de -1,8 %, à 10,8 M€. La direction du groupe girondin, dont Philippe Dizier est le directeur général, précise qu'avec 394 M€ de nouvelles commandes acquises en 2017 (CA cumulé sur la durée de vie des programmes), "les activités commerciales et de développement sont restées très soutenues". A prix d'aluminium constant le groupe annonce qu'il devrait atteindre un chiffre d'affaires annuel de 400 M€ dès 2019, en avance d'un an sur la prévision faite en 2017.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :