Renault Trucks s’engage avec Immersion dans la réalité mixte

 |   |  489  mots
Le prototype testé à Lyon pourrait ensuite être industrialisé à l'horizon 2019 - 2020
Le prototype testé à Lyon pourrait ensuite être industrialisé à l'horizon 2019 - 2020 (Crédits : Immersion)
La société bordelaise Immersion est impliquée dans le développement d’une nouvelle interface combinant réel et virtuel destinée à optimiser le contrôle qualité des moteurs fabriqués par Renault Trucks, d’abord à Lyon.

Immersion, entreprise bordelaise à l'avant-garde de la réalité virtuelle européenne depuis les années 1990, dont La Tribune recevra le PDG, Christophe Chartier, lors de son Petit déjeuner mensuel le jeudi 14 décembre (à 8h30), au Village by CA à Bordeaux, annonce le début d'une collaboration avec Renault Trucks (groupe Volvo) en  réalité mixte à compter de janvier 2018, dans l'usine du constructeur de camions à Lyon. Une annonce faite ce mardi 21 novembre au salon Solutrans de Lyon, qui s'achève samedi 25 novembre.

Il s'agit pour Renault Trucks, qui collabore avec Immersion depuis 1998, d'optimiser le contrôle qualité. Pour le rendre plus rapide et plus fiable, Renault Trucks parie sur la réalité mixte, qui permet de faire apparaître sous forme d'hologrammes des objets numérisés dans l'espace réel, grâce aux lunettes Microsoft Hololens. Un effet de réalité d'autant plus fort qu'il permet le travail en équipe, les autres participants apparaissant dans les lunettes. Pionnier européen de la réalité virtuelle, la société bordelaise Immersion, une des deux premières entreprises françaises a avoir été sélectionnée pour rejoindre le Programme de partenariat en réalité mixte (Mixed reality partner program) de Microsoft, a développé plusieurs interfaces permettant le travail en équipe sur des objets virtuels, que les participants soient dans la même pièce ou non.

Tout le moteur dans les lunettes

Comme le décrit Renault Trucks, chacune ces pièces du moteur est digitalisée puis superposée au moteur réel, ce qui permet d'examiner chacune d'elle séparément. Renault Trucks a dédié une équipe entière au développement de ce nouveau process du suivi qualité.

Renault Trucks collabore avec Immersion

"Concrètement l'opérateur en charge du contrôle qualité sera équipé d'un casque Microsoft Hololens dans lequel seront intégrées toutes les pièces numérisées du moteur. Grâce à ces lunettes et à l'interface de réalité mixte, l'opérateur recevra dans son champ de vision des instructions d'aide à la décision, qui le guideront dans les opérations de contrôle les plus complexes. Aujourd'hui lorsqu'un opérateur intervient sur un point de contrôle, il utilise encore des instructions papiers" décrypte Bertrand Félix, à l'origine du projet chez Renault Trucks.

C'est en tant que spécialiste de la réalité mixte qu'Immersion a été contactée par Renault Trucks, car les ouvriers devront être accompagnés pour s'adapter à cette technologie à 360°, qui change la façon de penser les problèmes.

"En plus de l'expertise en réalité virtuelle acquise depuis 1994, notre plus-value réside dans notre équipe pluridisciplinaire qui appréhende les besoins et les usages pour proposer à nos clients une expérience globale", éclaire Jean-Baptiste de la Rivière, directeur recherche et développement et innovation à Immersion.

Le prototype mis en test à partir de janvier à Lyon devrait être industrialisé à l'horizon 2019-2020. Le système pourra être testé à Solutrans jusqu'à samedi.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :