En Gironde, Le Bélier mise sur la croissance

 |   |  321  mots
La PME girondine est aussi bien implantée en Europe qu'en Chine et dans les Amériques.
La PME girondine est aussi bien implantée en Europe qu'en Chine et dans les Amériques. (Crédits : © Kai Pfaffenbach / Reuters)
Le groupe girondin Le Bélier a fait beaucoup mieux que prévu en dépassant la barre des 300 M€ de chiffre d’affaires en 2015. Ses prévisions pour 2016 sont très positives.

Coté en Bourse, Le Bélier emploie 3.340 salariés, dont 330 au siège à Vérac (Gironde). Cet équipementier automobile spécialisé dans la fabrication de pièces en aluminium (systèmes de freinage, suspensions, turbocompression...), qui travaille pour de grands constructeurs automobiles, comme PSA, Renault Nissan, Volkswagen, BMW ou Daimler, a réalisé un chiffre d'affaires de 318,7 M€ en 2015 et dépassé ainsi son objectif annuel fixé à 300 M€.

Après une hausse d'activité, à périmètre constant (corrigée du rachat en 2014 du groupe chinois de Hongkong HDPI), de 11,9 % au premier trimestre, 16 % au deuxième et 15,5 % au troisième, Le Bélier a bouclé le quatrième en hausse de + 11,7 % (à 69,7 M€) : soit une progression annuelle de l'activité de 13,7 % (à périmètre constant).

Asie, le marché moteur

Le tonnage vendu en 2015 est de 64.000 tonnes, en hausse de 13,3 %, avec une forte croissance en Asie, en hausse de 27,8 %, devant l'Europe (+ 9,6 %) et l'Amérique du Nord (+ 6,5 %). L'activité fonderies a permis au groupe de réaliser 270,6 M€ de chiffre d'affaires, en hausse de + 26,9 % sur un an (15,7 % à périmètre constant), tandis que l'usinage est en légère hausse, à 32,2 M€ (+ 1,9 % -avec ou sans périmètre constant) et que l'outillage connaît une progression soutenue, en hausse de 20,2 % (+ 15,4 % à périmètre constant), liée à la hausse des commandes.

La direction du groupe girondin, dont Philippe Dizier est le directeur général, anticipe une année 2016 très positive, "grâce à l'amélioration de la performance industrielle et malgré des coûts importants liés au lancement de nouveaux produits".

Si aucune annonce de chiffre d'affaires n'est faite, Le Bélier anticipe "une progression de la performance économique et une situation financière renforcée". Le chiffre d'affaires devrait ainsi continuer à grimper y compris à long terme, Le Bélier ayant acquis en 2015 pour 395 M€ de programmes (CA cumulé sur la durée de vie de ces derniers). Les résultats consolidés seront connus fin mars.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :