Cancer : pourquoi le géant Pfizer rejoint Matwin dans la lutte

 |   |  475  mots
Avec Pfizer, le programme de maturation dédié à la recherche contre le cancer vient de se doter d'un allié de poids.
Avec Pfizer, le programme de maturation dédié à la recherche contre le cancer vient de se doter d'un allié de poids. (Crédits : TNS SOFRES)
Le géant pharmaceutique mondial Pfizer (siège à New York - 51 Md$ de chiffre d’affaires) annonce avoir rejoint les rangs des partenaires industriels de Matwin (Maturation & Accelerating Translation With INdustry).

Filiale à 100 %, depuis juillet 2015, du groupe hospitalier Unicancer (18.000 salariés, 2,1 Md€ de recette annuelle), qui compte 20 centres en France, tous consacrés à la lutte contre le cancer, le programme Matwin est un véritable "accélérateur" d'industrialisation des projets innovants dans le domaine de l'oncologie.
Créé en 2009 par le Cancéropôle du Grand Sud-Ouest et son club d'industriels partenaires, le programme Matwin (Maturation & Accelerating Translation With INdustry), programme unique en Europe de sourcing et d'accompagnement à la maturation de projets en oncologie, a pour vocation première d'identifier et accompagner des projets en oncologie afin d'accélérer le transfert de la recherche académique vers l'industrie pharmaceutique.
Sous la houlette d'Unicancer, Matwin a vocation à s'ouvrir au plus grand nombre possible d'acteurs de la santé, impliqués dans la lutte contre le cancer. Cette politique se traduit, depuis hier, par l'arrivée du géant pharmaceutique américain Pfizer aux côtés des 10 laboratoires déjà partenaires (Amgen, AstraZeneca, Bristol-Myers Squibb, Celgene, GlaxoSmithKline, Janssen, Novartis, Pierre Fabre, Roche et Sanofi).

"La volonté d'Unicancer et de Matwin est d'associer les industriels aux projets de qualité, qu'ils soient issus du privé ou de la recherche académique", explique Christian Caillot, directeur de la recherche Unicancer. "L'important c'est que la lutte contre le cancer ne connaisse aucune frontière, aucune limite. La lutte est globale", précise ce dernier.

"L'intégration de Pfizer dans ce programme original Matwin confirme l'intérêt qu'il y a à accompagner relativement tôt les projets pour les structurer, els réorienter et ainsi optimiser leur développement industriels au bénéfice du patient, ajoute Lucia Robert, directrice de Matwin.


Pour Pfizer, et sa branche de recherche en Oncologie, l'intégration dans Matwin permet d'alimenter son programme de R&D et d'identifier, au plus tôt, d'éventuelles nouvelles cibles thérapeutiques potentielles.
Le laboratoire américain prendra une part active à la démarche Matwin puisqu'un de ses représentant de la R&D Oncologie Mondiale dans le board international de la plateforme Matwin.

MEET2WIN la convention d'affaires qui se bat contre le cancer

Une plateforme et son board de niveau international qui, à ce jour, et en se réunissant une fois pas an seulement, a permis la sélection de 57 projets, dont 33 des porteurs ont été auditionnés par son board international, et parmi lesquels 16 ont suscité un intérêt industriel.
Concomitamment à la réunion de ce board international, Matwin organise depuis deux ans une convention d'affaires dédiée à l'open innovation, la recherche collaborative et le transfert de technologies exclusivement en oncologie. Ce rendez-vous baptisé MEET2WIN mobilise chercheurs, startups, biotech, pharma et investisseurs. Lors de la prochaine édition de cette convention (12 et 13 mai 2016 à Bordeaux), Pfizer, leader mondial de l'industrie biophamaceutique, devrait, par sa présence, confirmer son rôle de partenaire de Matwin.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :