Immobilier : Pierre Vital (Idéal Groupe) président de la FPI de Nouvelle-Aquitaine

Pierre Vital, le nouveau président de la chambre régionale de la Fédération des promoteurs immobiliers (FPI) de Nouvelle-Aquitaine, présidait jusque-là l'Observatoire immobilier du Sud-Ouest (Oiso). Il codirige avec Edouard Myon Idéal Groupe, qu'ils ont cofondé ensemble. Ce groupe, qui connait une croissance très soutenue, a été le premier acteur du marché à proposer à la mairie de Bordeaux de faire passer l'un de ses programmes immobiliers sous les fourches caudines du nouveau label Bâtiment frugal bordelais.

4 mn

Pierre Vital
Pierre Vital (Crédits : Idéal Groupe)

Pierre Vital, associé cofondateur avec Edouard Myon d'Idéal Groupe, à Bordeaux, a été élu ce 18 juin à la présidence de la chambre régionale de la Fédération des promoteurs immobiliers (FPI) de Nouvelle-Aquitaine, où il succède à Arnaud Roussel-Prouvost, qui en était le président depuis 2018. Agé de 40 ans, le nouveau président régional de la FPI codirige un groupe bordelais de promotion immobilière fondé en 2011 qui s'est diversifié dans l'aménagement, réhabilitation, transaction, location, gestion locative et syndic de copropriété, pour un chiffre d'affaires réalisé de 63 millions d'euros en 2020, avec plus de 110 salariés.

Lire aussi 5 mnImmobilier : Idéal Groupe veut décrocher le 1er label "Bâtiment frugal bordelais"

Jusqu'à cette élection Pierre Vital  présidait depuis trois ans l'Observatoire immobilier du Sud-Ouest (Oiso). Il arrive à la tête de la FPI régionale alors que les tensions avec les élus ne cessent objectivement de s'accumuler, ici comme ailleurs. Un nombre croissant de ces derniers appliquant des règles de construction plus contraignantes pour cause de transition écologique, alors que l'activité dans le secteur du bâtiment était déjà à la peine.

Lire aussi 5 mn« Les promoteurs doivent s'emparer du Bâtiment frugal bordelais dès aujourd'hui »

Un promoteur immobilier écolo-compatible...

Très affûté sur le sujet, Pierre Vital a été le premier promoteur bordelais à proposer à la municipalité écologiste de Bordeaux, pilotée par Pierre Hurmic (EELV), de remettre en jeu l'un de ses programmes immobiliers, dont le permis de construire venait d'être validé, pour le soumettre à la labellisation Bâtiment frugal bordelais en repartant de zéro. Ce message positif adressé par le futur président de la FPI de Nouvelle-Aquitaine à la mairie de Bordeaux n'est pas passé inaperçu, et le nouveau patron de l'urbanisme, Bernard Blanc (4e adjoint au maire de Bordeaux en charge de l'urbanisme résilient), n'a pas caché qu'il avait apprécié l'initiative.

Ce qui rend d'autant plus crédible sa volonté déclarée de placer son mandat de président des promoteur immobiliers de Nouvelle-Aquitaine sous le signe de "la co-construction en créant des dynamiques fortes et des relations soutenues avec les acteurs publics de la profession et les professionnels de la filière de la construction".

Lire aussi 5 mnImmobilier : à Bordeaux Métropole, les promoteurs (FPI) craignent une année blanche

...Mais de forts points de friction à l'échelle de la filière

Dans le même temps, le nouveau président va devoir tenir bon et défendre les préoccupations d'une filière du bâtiment désormais inquiète. Le 9 juin dernier, moins de dix jours avant l'élection de Pierre Vital, la filière du bâtiment, FPI comprise, a ainsi envoyé un message très clair et très argumenté à destination des élus métropolitains pour les convaincre, chiffres à l'appui, que Bordeaux Métropole a besoin de 7.000 à 10.000 logements neufs par an pour éviter une catastrophe urbaine.

Un chiffre très supérieur à l'évaluation faite par la mairie de Bordeaux ce qui pourrait finir par compliquer le dialogue entre les deux parties. La FPI de Nouvelle-Aquitaine est par ailleurs implantée en Charente-Maritime et plus précisément à La Rochelle : marché local que le volet terrains à bâtir de la dernière étude de l'Oiso analyse comme une zone sinistrée par l'application du concept de ZAN (zéro artificialisation nette), qui a désormais le vent en poupe dans de nombreuses municipalités, à commencer par Bordeaux

Lire aussi 8 mnLe marché immobilier de La Rochelle ravagé par "la voie du ZAN"

4 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.