Coworking, hôtellerie : CG Finance sur tous les fronts

 |   |  538  mots
La marque de bureaux à partager et de coworking W'in va ouvrir des espaces supplémentaires, y compris hors de Gironde
La marque de bureaux à partager et de coworking W'in va ouvrir des espaces supplémentaires, y compris hors de Gironde (Crédits : La Tribune / Mikaël Lozano)
La société girondine d'investissements CG Finance, fondée par Clarence Grosdidier, va ouvrir plusieurs espaces de coworking et bureaux à partager W'in à Nantes, Angoulême, Libourne, Bordeaux et Toulouse. Dans le même temps, CG Finance vient d'annoncer porter l'extension du Relais & Châteaux Le Saint-James, à Bouliac près de Bordeaux. L'établissement se verra doté de 30 chambres et suites supplémentaires.

En à peine plus d'un an, W'in semble avoir trouvé sa place. L'espace proposant 118 postes de travail (11 bureaux à partager de 3 à 10 postes et 36 postes de coworking ainsi que trois espaces de restauration et détente) a été installé par l'entrepreneur girondin Clarence Grosdidier, à la tête de la société d'investissement CG Finance. La jeune marque s'est positionnée d'emblée sur le segment du haut de gamme : immeuble classé complètement rénové, prestations complètes... Avec succès visiblement puisqu'elle ouvrira de nouveaux espaces W'in dans les prochains mois :

  • A Libourne, sur 662 m2 dans une ancienne maison de maître du XXe siècle, dans le centre-ville, avec 86 postes de travail (31 en bureaux à partager et 55 en coworking) à partir du 10 octobre 2019
  • A Angoulême, dans un ancien hôtel particulier du XXe également, dans le centre, avenue des Maréchaux. Il proposera sur 462 m2 70 postes de travail (48 en coworking et 22 en bureaux à partager) à partir de début octobre 2019
  • A Nantes, à compter du 1er novembre 2019, avec 109 postes de travail (80 en coworking, 29 en bureaux à partager) sur trois niveaux et 655 m2 dans une ancienne chapelle du XIXe siècle

Au-delà de ces trois projets déjà lancés, W'in devrait investir un second lieu à Bordeaux. Clarence Grosdidier indique qu'il étudie deux lieux. Enfin, la marque devrait remonter la Garonne jusqu'à Toulouse, où elle envisage de créer un 5e site dans un ancien couvent.

Le Saint-James va s'agrandir

CG Finance va également porter un second sujet : la société portera le projet d'extension du Relais & Châteaux Le Saint-James, à Bouliac. Offrant une vue incroyable sur Bordeaux et la Garonne depuis les hauteurs, l'hôtel de 18 chambres, doté également d'un restaurant une étoile au Michelin, d'une école de cuisine et du Café de l'espérance voisin, propose lui aussi des prestations très qualitatives mais a du mal à équilibrer l'équation économique, coincé entre une faible capacité d'accueil mais une proposition haut de gamme impliquant une équipe nombreuse. Il devenait donc nécessaire d'étoffer le nombre de chambres. Ne pouvant porter seule ce projet de développement, la PDG et propriétaire Marie Borgel s'est associée à CG Finance. Clarence Grosdidier dit avoir réuni autour de lui "un pool d'experts métier et un groupe d'investisseurs régionaux".

Le projet qu'il porte consiste en une extension de 30 chambres et suites supplémentaires, réalisée par le célèbre architecte Jean Nouvel qui avait déjà œuvré en concevant l'hôtel actuel il y a trente ans. "Ce projet a été pensé avec la volonté d'intégrer parfaitement les nouveaux bâtiments dans le périmètre du village et dans le respect d'un environnement doux et vallonné", indique CG Finance. Il verra le jour au printemps 2020. D'ici là, le Saint-James aura acheté une parcelle du presbytère mitoyen pour mener à bien ce dossier. "Cette opération s'inscrit dans un projet de cession qui interviendra à moyen terme. Marie Borgel, PDG, poursuit son action à la direction du Saint-James", indique également CG Finance dans un communiqué.

La société d'investissements a également ouvert l'an dernier Central Hostel, une auberge de jeunesse haut de gamme en plein cœur de Bordeaux. Clarence Grosdidier est également propriétaire du Château Saint-Pey, à Saint-Emilion.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :