A Bordeaux, le Quai des marques change de mains et étoffe son offre

 |   |  496  mots
Une boutique BMW/Mini/Parot, une salle de sport F45 et un espace Now Coworking débarqueront prochainement sur le Quai des marques, à Bordeaux.
Une boutique BMW/Mini/Parot, une salle de sport F45 et un espace Now Coworking débarqueront prochainement sur le Quai des marques, à Bordeaux. (Crédits : L Reboud / STE)
Un concept store automobile, une salle de sport et un espace de coworking : après une année 2018 difficile sur le plan commercial, le Quai des marques à Bordeaux, désormais détenu par la foncière cotée la Société de la tour Eiffel, accueillera trois nouvelles enseignes dans les prochains mois.

Cet ensemble immobilier atypique constitué de 35 boutiques et 13 restaurants fêtera cette années ses 12 ans d'existence sous sa forme actuelle. Le Quai des Marques partage ses 25.000 m2 à parts égales entres des bureaux et les espaces commerciaux et vient de changer de mains. Affine, le propriétaire du site, a fait l'objet en décembre 2018 d'une opération-absorption par une autre foncière cotée, la Société de la tour Eiffel (STE), principalement implantée en région parisienne. Avec l'intégration du patrimoine d'Affine, estimé à 626 M€ en juin 2018, cette opération financière permet à STE de détenir un portefeuille d'immobilier tertiaire valorisé à 1,72 Md€ au 31 décembre dernier, dont les 25.000 m2 situés dans les anciens hangars des quais de Bordeaux dont l'exploitation reste assurée par le Groupe Marques Avenues. La valeur du Quai des marques à Bordeaux était estimée en décembre 2013 à 51 M€.

Une activité en repli en 2018

Outre ce changement de propriétaire, l'année 2018 a aussi été marquée par un repli de 2 % de l'activité commerciale de ce site. "Ce résultat en léger retrait est à mettre en comparaison de l'exercice 2017 qui avait été historiquement haut avec la forte visibilité liés à la célébration de nos dix ans. A l'inverse, en 2018 on a du faire face aux effets conjugués des grèves SNCF du printemps, de la Coupe de monde pendant l'été et du mouvement des Gilets jaunes le samedi sur la fin de l'année", justifie Magali Cerdan, la directrice du site Quai des marques chez STE. Elle assure ainsi que le 1er trimestre 2019 s'est achevé sur une hausse de l'activité de 4 %.

Pour capitaliser sur ce redémarrage, STE et le Groupe Marques Avenue annoncent l'arrivée de trois nouvelles enseignes au cours des prochains, dont deux dès cet été :

  • au mois de juin, le premier nouveau venu sera une boutique des constructeurs automobiles BMW et Mini en partenariat avec Parot Premium, filiale du concessionnaire girondin Parot. Elle exposera les derniers véhicules urbains et électrique de ces deux marques ainsi que divers produits dérivés.
  • au mois d'août, ce sera au tour de la franchise australienne de salles de sports et de coachs sportifs, F45, d'y implanter sa première salle en France.
  • enfin, à l'horizon fin 2020 / début 2021, un espace de coworking géré par Now Coworking ouvrira ses portes sur 3.000 m2.

"Ces nouvelles enseignes s'inscrivent dans notre stratégie de diversification de notre offre que nous menons depuis le début avec déjà des commerces, des boutiques outlet, des restaurants, des bureaux et une école de commerce", souligne Magali Cerdan. De quoi tenter de séduire une nouvelle clientèle sur des amplitudes horaires plus étendues et une offre dont le volet sport et loisirs est désormais plus affirmé. La salle de sport et le concept store devraient entraîner la création d'une quinzaine d'emplois supplémentaires sur ce site qui compte déjà 700 salariés.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :