Le groupe Pichet succède au Crédit agricole d’Aquitaine

 |   |  403  mots
Jack Bouin, directeur général du Crédit agricole d'Aquitaine
Jack Bouin, directeur général du Crédit agricole d'Aquitaine (Crédits : DR)
C’est finalement l’offre du groupe Pichet (dirigé par Patrice Pichet) qu’a retenue le Crédit agricole d’Aquitaine pour la rénovation de son siège social historique bordelais que la banque va quitter début novembre.

Le Crédit agricole d'Aquitaine vient d'annoncer qu'il avait choisi le promoteur Pichet, installé à Pessac (Bordeaux Métropole), leader du BTP en Gironde, pour restructurer la Tour Wilson, située au 304 boulevard Wilson, à Bordeaux, qu'il va quitter le 5 novembre prochain pour rallier le quartier des Bassins à flot.

La banque avait son siège social boulevard Wilson depuis 40 ans. L'appel d'offre pour cette transaction, dont le montant n'a pas été dévoilé, a été lancé en janvier dernier. La banque régionale (2.600 salariés, 521,2 M€ de produit net bancaire) souligne avoir choisi Pichet pour son projet innovant et haut de gamme.

Si l'on considère la localisation centrale de la Tour Wilson, qui fait une dizaine d'étages, et le programme haut de gamme annoncé par le promoteur, il n'est pas impossible que le Crédit agricole d'Aquitaine arrive à vendre plus cher cet actif qu'il n'aura investi dans la construction de son nouveau siège social aux Bassins à flot, soit 50 M€.

Au terme de cette opération Pichet doit livrer une centaine d'appartements en juillet 2021, dont 35 % en logement social avec Domofrance. "Avec cette vente nous vivons un grand tournant dans l'histoire de la Caisse régionale", confirme Jack Bouin, directeur général du Crédit agricole d'Aquitaine, dont le président est Rémi Garuz.

Un projet durable et bien connecté

La direction de la banque se félicite que le groupe Pichet ait décidé de conserver et mettre en valeur les éléments patrimoniaux du bâtiment, à commencer par la frise minérale monumentale réalisée par le sculpteur Hugues Maurin, originaire de Tonneins en Lot-et-Garonne, et l'imposant hall d'entrée.

Le futur ancien siège du Crédit agricole d'Aquitaine dispose de nombreuses places de parking qui seront conservées, avec la volonté d'offrir des solutions de garage complémentaires aux habitants du quartier.

Le projet présenté par Pichet s'inscrit dans le développement durable et prévoit notamment des innovations, avec la création d'espaces mutualisés et de services à la personne afin d'offrir aux résidents davantage de bien être à domicile.

Avec cet ensemble d'appartements connectés, la direction de la banque observe que des fonctions aussi importantes que l'éclairage, la température et la sécurité "seront à un clic de chaque habitant". Originalité du projet : le maintien en rez-de-chaussée de l'agence bancaire du Crédit agricole d'Aquitaine, qui restera ouverte pendant les travaux.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :