Talence : le quartier Thouars, dans la banlieue bordelaise, se transforme

 |   |  296  mots
La pose de la première pierre de l'îlot Sud de Coeur Thouars
La pose de la première pierre de l'îlot Sud de Coeur Thouars (Crédits : Domofrance)
La première pierre de l'îlot Sud du quartier Thouars a été posée lundi 4 juin dans le cadre du projet "Cœur Thouars" lancé par la mairie de Talence en 2012. L'ensemble des espaces prévus devrait être livré en septembre 2019 moyennant 8,2 M€ d'investissements.

Le maire de Talence, Emmanuel Sallaberry et le président du bailleur social Domofrance ont marqué ce lundi 4 juin 2018 le lancement de la 2e phase du projet "Cœur Thouars". L'opération vise à transformer le paysage urbain et social dans le quartier Thouars de Talence, classé "Quartier prioritaire de la Politique de la ville". C'est Domofrance, filiale d'Action logement Immobilier, qui a été choisie à l'issue de l'appel à projets lancé par la mairie en 2012.

Le coût prévisionnel annoncé pour cette 2e phase est de 3,390 M€, financés par Domofrance à hauteur de 304.000€ en fonds propres et de 3,086 M€ en prêts bancaires. Prévu pour septembre 2019, le quartier sera doté d'espaces accueillant des services de proximité tels un pôle médical de 660 m2 (kinésithérapeute, médecin généraliste, chiropracteur, infirmières, pôle Charles Perrens) ; une moyenne surface de 774 m2 avec mezzanine (168 m2) et un local commercial de 110 m2. À proximité, la Ville de Talence crée un grand jardin collectif de 1,2 hectare, avec des aménagements dont le choix sera fait en concertation avec les habitants. L'architecte du projet de l'îlot Sud sera le même qu'au Nord de Thouars, soit le cabinet ADH.

28 nouveaux logements dans l'îlot Nord

Livré au printemps 2016, l'îlot Nord du projet Cœur de Thouars comprend un centre commercial reconstruit et 28 nouveaux logements locatifs sociaux, dont 16 logements étudiants et 12 familiaux. Les investissements se sont ici élevés à 4,283 M€ financés par des emprunts et des subventions du Conseil régional de Nouvelle-Aquitaine. À ceux-ci s'ajoutent 3 locaux totalisant 535 m² dont une pharmacie et une boulangerie, ainsi que 4 locaux locatifs totalisant 296 m² dont un tabac-presse, un salon de coiffure et un local de la Poste (560.000 € d'investissements financés par Domofrance par des emprunts et sur fonds propres).

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :