Idéal Groupe dépasse les 100 M€ et ouvre à Lyon

 |   |  577  mots
Vue du programme en cours de développement à Seignosse, dans les Landes.
Vue du programme en cours de développement à Seignosse, dans les Landes. (Crédits : DR-Idéal Groupe)
Très axé sur la promotion immobilière, le Bordelais Idéal Groupe, qui a réalisé un exercice 2017 en forte hausse, à plus de 100 M€ de chiffre d'affaires, annonce 22 recrutements, l’ouverture d’une agence à Lyon et une prise de participation dans la startup LittleWorker.

Après s'être diversifié sur les marchés franciliens et basco-landais en 2017, la société bordelaise Ideal Groupe va ouvrir une agence à Lyon au premier semestre 2018, avec un plan de recrutement national de 22 postes, dont trois ou quatre destinés à la nouvelle agence lyonnaise.

"A terme l'effectif à Lyon devrait monter à neuf personnes et nous avons recruté six personnes à Paris en février. Parce que pour nous la notion de service est déterminante. Nous allons d'ailleurs investir 300.000 € en 2018 dans l'innovation apportée au service client. Nous développons un nouvel outil informatique depuis juin dernier. Il s'agit d'une plateforme destinée aux clients, aux syndics et à la gestion, éclaire Pierre Vital, codirigeant du groupe. Nous investissons également dans des startups innovantes en habitat, service et communication, poursuit-il. Nous avons ainsi adhéré à l'incubateur Impulse Labs, à Paris".

C'est ainsi qu'Idéal Groupe a découvert la startup parisienne LittleWorker qui met en relation artisans et clients via une interface web innovante.

165 M€ de CA visé en 2018

"Nous sommes en train de voir comment nous pouvons les intégrer à notre activité. Ils sont à Paris mais ils viennent à Bordeaux cette année. Ils veulent faire de cette ville un point fort de leur développement" détaille de son côté Edouard Myon, l'associé de Pierre Vital. Cofondé en 2011 par les deux associés, des anciens de Nexity, Ideal Groupe, qui intervient en promotion immobilière, administration de biens (syndic, gestion) et transactions (neuf, ancien) est d'abord marqué par une forte croissance.

"En 2017 nous allons réaliser un chiffre d'affaires de plus de 100 M€, contre 43 M€ en 2016 et 20 M€ en 2015. L'année 2017 a répondu à nos ambitions, avec deux priorités mises sur le logement neuf et le déploiement territorial, ce qui n'était pas évident. Avec les logements réservés notre chiffre d'affaires atteint 121 M€. En 2018 nous devrions réaliser un chiffre d'affaires de 165 M€" annonce Pierre Vital.

L'an dernier Ideal Groupe a ainsi initié 14 opérations en cours de développement en Ile-de-France représentant 445 logements, ainsi que 900 m2 de commerces.

La croissance en Ile-de-France et Pays basque

A cette activité francilienne s'ajoute 6 opérations réalisées dans le secteur basco-landais, qui portent sur 305 logements réservés (par les acheteurs), dont 76 mis en chantier.

"Nous avons repris une petite opération à 11 logements à Paris, et deux autres à 14 logements chacune, au Pré-Saint-Gervais et à Champigny. Nous intervenons aussi dans la périphérie sur des programmes de logements sociaux. Notre modèle c'est l'habitat de proximité, avec des solutions locales. C'est le modèle que nous privilégions. Nous pouvons aussi bien faire quatre logements haut de gamme que travailler sur des programmes avec les bailleurs sociaux" éclaire Edouard Myon.

Bien implanté à Bayonne et Bidart, Ideal Groupe est impliqué dans une opération de 76 appartements à Seignosse, dans les Landes, ainsi qu'à Mont-de-Marsan, sur 120 logements.

"Nous ratissons beaucoup le territoire, avec les mairies, pour voir ce qu'elles veulent. Nous sommes capables de fournir des réponses rapides avec un très grand nombre d'options, qui vont du petit au grand programme. Nous ne sommes pas freinés, notre stratégie c'est la proximité et le service" déroule Edouard Myon.

En 2018 Idéal Groupe mise sur 1.360 logements "à signer en promesse" et parie sur ses nouveaux terrains de conquête pour assurer la croissance car les deux associés estiment qu'en Gironde le marché immobilier arrive à saturation pour une entreprise ayant leur modèle de développement.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :