Diaporama Bordeaux, un air de blues immobilier

Bordeaux, un air de blues immobilier

Première idée : les nouveaux venus sont très riches, trop. (Crédits : J. Philippe Déjean)

La Tribune Bordeaux 4 images

Des signatures quasi invisibles, mais un graphisme qui rappelle furieusement celui de l'artiste David Selor. Originaire de Cognac ce dernier réside à Bordeaux. Plusieurs de ses personnages ont investi les murs d'une maison abandonnée du quartier Bordeaux-Bastide. Des murs qui avaient déjà servi, dans un style totalement différent, à une chronique nostalgique sur la transformation de ce quartier, sur fond d'inquiétude avant l'arrivée par TGV à Bordeaux d'une toute nouvelle population...