Crédit agricole veut casser la baraque dans l’immobilier

 |   |  790  mots
Située à l'angle du Cours du XXX-Juillet et de la Place des Quinconces à Bordeaux, la future Maison de l'immobiler sera un guichet unique pour l'accès à l'expertise tous azimuts de Crédit agricole Aquitaine. Une Maison qui constitue une première nationale.
Située à l'angle du Cours du XXX-Juillet et de la Place des Quinconces à Bordeaux, la future Maison de l'immobiler sera un guichet unique pour l'accès à l'expertise tous azimuts de Crédit agricole Aquitaine. Une Maison qui constitue une première nationale. (Crédits : Pascal Rabiller)
Dans le cadre de sa stratégie de développement, Crédit agricole initie un certain nombre de changements. En Aquitaine, la banque va plus loin en innovant notamment dans le secteur de l’immobilier où elle veut peser toujours plus lourd…

La banque verte s'apprête à changer de signature. "Le bon sens a de l'avenir", slogan inventé au lendemain de la crise financière en 2010, se verra prochainement remplacé par "toute une banque pour vous".
Si ce changement peut paraître purement anecdotique, il a pour objectif de souligner l'évolution en cours de Crédit agricole qui veut se positionner comme la banque à la fois 100 % digitale et 100 % physique.
Une "gymnastique" que s'impose la banque verte, l'une des banques les mieux capitalisées en Europe, pour conserver sa place de leader du marché bancaire français, et de champion d'Europe de la banque de détail.

L'immobilier : un des piliers prioritaires de la stratégie de développement

La Caisse régionale Aquitaine de Crédit Agricole, dirigée par Jack Bouin, surfe cette vague de changements et la réorganisation distributive qui l'accompagne, mais depuis ce matin elle a décidé de prendre encore un peu plus de vitesse en matière de transformation de son modèle.
Outre le développement du réseau d'espaces pro et de l'activité banque privée, la stratégie digitale qui s'accompagne d'une montée en puissance des compétences et en services dans les agences, la caisse régionale de Crédit agricole Aquitaine innove tous azimuts dans le secteur que sa stratégie de développement régional a identifié comme prioritaire : l'immobilier.

"L'immobilier est un des piliers du projet de l'entreprise", explique Jack Bouin.

"Nous sommes présents à tous les niveaux de la chaîne de la filière", ajoute Dominique Moreau-Ferellec, directeur du développement immobilier et logistique, une direction nouvellement créée. "Nos domaines de compétence et d'interventions vont de la promotion immobilière à la transaction, avec Square Habitat et ses 26 agences en région, en passant par le financement, l'assurance, le conseil en patrimoine, l'administration de bien, la gestion en syndic de propriété..."

La Maison de l'immobilier sort de terre

Une omniprésence sectorielle qui débouche sur une innovation : la création de la Maison de l'immobilier, dans 1.600 m2 de l'immeuble (2.600 m2 au total) idéalement situé cours du XXX-Juillet à l'angle de la place des Quinconces à Bordeaux.
Cette Maison de l'immobilier, qui constitue une première en France, sera inaugurée en fin d'année, elle jouxtera, au n°13 et à l'issue des travaux en cours, le futur Village By CA Aquitaine, incubateur qui hébergera, au n°11, et en janvier 2017, une promotion de 12 startups tout juste sélectionnées.

"La Maison de l'immobilier mobilisera 75 personnes. Elle va notamment héberger une agence commerciale, Square Habitat, les équipes de Square Habitat Syndic, l'antenne régionale du promoteur Crédit agricole Immobilier... Elle sera une sorte de guichet unique capable de répondre à toutes les demandes des clients, mais surtout des prospects porteurs d'un projet immobilier", explique Jack Bouin.

Des prospects qui seront sans doute majoritairement dirigés vers ce "guichet unique" par les courtiers immobiliers. En Aquitaine, la banque verte a en effet changé son fusil d'épaule sur son approche du métier des courtiers comme Meilleurtaux.com, Empruntis, ou encore Immoprêt.

"Longtemps, ce secteur nous a paru trop peu structuré. Mais aujourd'hui nous devons reconnaître que le secteur s'est fortement professionnalisé et puis, qu'on le veuille ou non, ces prescripteurs représentent 80 % de la prescription immobilière qui, elle-même, représente 20 % de l'ensemble des prêts immobiliers," souligne Dominique Moreau-Ferellec.

Des liens étroits avec une vingtaines de courtiers en prêts immobiliers

De fait, Crédit agricole Aquitaine a passé des accords avec une vingtaine de courtiers, ce qui devrait lui permettre, à terme, de fortement développer ses parts de marché et le nombre de demandes de prêts immobiliers dès l'année prochaine. Lors des 12 derniers mois, les 1.745 dossiers proposés à la banque verte par les courtiers (85 M€ d'encours pour 655 prêts acceptés) lui ont permis de "transformer" 507 prospects en clients fidèles.
Crédit agricole Aquitaine, dont l'activité promotion et même de co-promotion monte en puissance (189 projets financés en 2015, soit une progression de + 16 %), dont l'activité du réseau d'agences immobilières de sa filiale Square Habitat au premier semestre 2016 a bondi de 8 % en ventes dans l'ancien et de 24 % en ventes dans le neuf par rapport à 2015, entend accélérer sa conquête.
Les immeubles du 11 et du 13 cours du XXX-Juillet, acquis en décembre 2015, ne sont pas seulement une bonne opération (au montant non révélé) dans le portefeuille d'investissements de Crédit agricole, désormais c'est le vaisseau amiral qui incarne la stratégie offensive de Crédit agricole Aquitaine dans le secteur immobilier. Bref, le banquier parie plus, pour l'avenir, sur la pierre que sur les obligations. A méditer.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 19/09/2016 à 16:40 :
Juste une précision : les courtiers représentent environ 80 % de la prescription immobilière qui elle même représente 20 % de l'ensemble des prêts immobiliers.
Cordialement,

Dominique Moreau-Férellec
Réponse de le 20/09/2016 à 17:55 :
Monsieur,
Je suis justement en recherche d'un établissement financier pour un crédit-immobilier, dans Bordeaux Centre (compromis signé). Je ne suis pas client CA. Quel spécialiste contacter en attendant l'ouverture de la Maison de l'Immobilier?

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :