Bordeaux Euratlantique : Pichet vend en Vefa son immeuble à ossature bois

 |  | 261 mots
L'immeuble Pespective construit sur la zone de  l'opération d'intérêt national Bordeaux Euratlantique sera livré au 1er trimestre 2018.
L'immeuble "Pespective" construit sur la zone de l'opération d'intérêt national Bordeaux Euratlantique sera livré au 1er trimestre 2018. (Crédits : Pichet)
En construction depuis janvier, le bâtiment tertiaire à ossature bois le plus élevé de France a été revendu par le groupe Pichet au groupe d'assurances Camacte, basé à Schiltigheim (Bas-Rhin) en Vefa, Vente en l'état futur d'achèvement.

Le groupe immobilier annonce avoir cédé en Véfa (Vente en l'état futur d'achèvement.) l'immeuble à ossature bois "Pespective" dont les travaux ont débuté en janvier sur la zone de l'opération d'intérêt national Bordeaux Euratlantique. Acquis par le groupe d'assurances Camacte (Schiltigheim, Bas-Rhin) en tant qu'investisseur, il est destiné à la location.

Livré au 1er trimestre 2018, cet immeuble baptisé "Perspective", au pied du futur Pont Jean-Jacques Bosc, fait partie des quelques dizaines de constructions en bois de plus de 5 niveaux à travers le monde et se présente en tout cas comme le bâtiment tertiaire à ossature bois le plus élevé de France puisqu'il culminera à près de 30 mètres.

Cet immeuble de bureaux, confié à l'architecte Nicolas Laisné (agence Laisné Roussel), a minima à énergie passive piloté par une GTB (Gestion technique du bâtiment), disposera d'une surface totale d'environ 4.600 m². Sa conception utilisera du bois provenant de la filière régionale. Composé de deux ailes entourant un atrium central, le bâtiment devra permettre une large modularité dans son aménagement et proposera des prestations haut de gamme. Il visera les certifications "BREEAM Very Good", "CERTIVEA HQE" et "Label Pilote BBCA 2016". Il offrira aussi deux grandes terrasses en R+4 avec une vue exceptionnelle sur la Garonne, la ville et le Jardin de l'Ars.

Le groupe Pichet (555 millions d'euros de volume d'activité, 1.000 collaborateurs) a également été lauréat en début d'année du Concours Réinventer Paris pour trois immeubles (R+4 à R+8) en structure bois massif lamellé-croisé à Paris (site de Pitet-Curnonsky dans le 17e arrondissement).

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :