Avec Ecchobloc, l’immobilier d’entreprise se vend au détail

 |  | 432 mots
Lecture 2 min.
Il a un faux air de bâtiment industriel à l'ancienne, mais c'est bien un concept novateur qui se cache derrière Ecchobloc.
Il a un faux air de bâtiment industriel "à l'ancienne", mais c'est bien un concept novateur qui se cache derrière Ecchobloc. (Crédits : Buzzi&go)
Dans le cadre de l’aménagement de la ZAC des Quais de Floirac, près de Bordeaux, sort de terre un programme d’immobilier original. Piloté par CFA Atlantique (groupe Financière Duval) et baptisé Ecchobloc, cet ensemble est à l'immobilier d'entreprise ce que le sur-mesure est au prêt-à-porter.

Dessiné par le cabinet d'architectes Revel'Archi, commercialisé par DTZ et Tourny Meyer, ce n'est pas seulement un nouveau bâtiment qui sort de terre dans la ZAC des Quais, en bas de Floirac dans la banlieue immédiate de Bordeaux, mais un concept.
Mieux, c'est une marque déposée par son promoteur, CFA Atlantique, filiale du groupe Financière Duval (2.500 collaborateurs, 500 M€ de chiffre d'affaires) qui est en train d'être érigée. Baptisé Ecchobloc, ce concept a vocation à être diffusé un peu partout en France.
Vu de l'extérieur, Ecchobloc est un ensemble immobilier de 10.675 m2 tout ce qu'il y a de plus classique, si ce n'est son design inspiré des bâtiments qui peuplaient les villes françaises quand elles étaient encore bien industrialisées.
A y regarder de plus près, on se rend compte que CFA Atlantique a d'abord souhaité construire un ensemble immobilier qui s'adapte à la réalité actuelle du tissu économique local, constitué d'entreprises artisanales, de PME et PMI.

Du "sur-mesure" pour l'entrepreneuriat local

En fait, l'ensemble, entièrement sécurisé, est constitué de 20 cellules modulables à l'envie en fonction des besoins des entreprises locataires. Adaptables, équipés pour être assemblés les uns aux autres sans difficultés liées aux équipements électriques, plomberies, etc., les modules de 250 m2 chacun pourront être proposés à l'unité ou constituer, par ajouts de modules de 250 m2, de plus grandes surfaces.
"Nous sommes fiers de ce concept innovant pensé pour répondre aux besoins des entrepreneurs", déclarait lors du lancement du programme, Eric Duval, PDG du groupe Financière Duval. "Fiers aussi de proposer un concept calé dans les surfaces proposées, leur définition et leurs prix, aux attentes spécifiques des artisans et petits entrepreneurs", ajoutait Eric Deroo, directeur de CFA Atlantique.
Une "fierté" qui s'appuie sans doute sur les chiffres... la première tranche du programme et les modules" Ecchobloc" qui seront livrés au 2e trimestre 2016 ont quasiment tous été loués. La cible de CFA Atlantique et de Financière Duval, à savoir le secteur de l'artisanat, de la petite construction et du commerce de gros, semble avoir répondu présent.
Si le concept de ce nouveau parc d'activité est testé dans la Métropole bordelaise, dans le cadre de l'aménagement de l'Opération d'intérêt national Bordeaux-Euratlantique, Ecchobloc aura bientôt des "petits frères" ailleurs en Aquitaine et un peu partout en France : "Le concept est en cours de développement sur le plan régional et national au travers des filiales du groupe", précise Financière Duval.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :