Après dix ans de présence, Volotea continue à développer son offre à l’aéroport de Bordeaux

22 destinations et 3,5 millions de passagers d'ores et déjà transportés par Volotea en provenance et à destination de Bordeaux. Le PDG de la compagnie aérienne espagnole fondée en 2012 était de passage ce mercredi 1er juin pour célébrer ses 10 ans de présence à l'aéroport de Bordeaux-Mérignac. L’occasion d’annoncer sa volonté de poursuivre le développement de son offre vers de nouvelles villes moyennes européennes. Volotea emploie 70 personnes à Bordeaux.

3 mn

Ce mercredi 1er juin à Bordeaux avec, au centre Simon Dreschel, directeur de l'aéroport Bordeaux-Mérignac, Céline Lacroix, responsable du développement international chez Volotea, Carlos Muñoz, président directeur général et fondateur de Volotea et des membres d'équipage.
Ce mercredi 1er juin à Bordeaux avec, au centre Simon Dreschel, directeur de l'aéroport Bordeaux-Mérignac, Céline Lacroix, responsable du développement international chez Volotea, Carlos Muñoz, président directeur général et fondateur de Volotea et des membres d'équipage. (Crédits : Hélène Lerivrain)

Une nouvelle destination pour les Bordelais à bord des avions Volotea. La compagnie aérienne espagnole desservira Nice à partir du 17 décembre prochain. L'annonce de cette 22e destination depuis Bordeaux a été faite, ce mercredi 1er juin, alors que la compagnie célébrait ses dix ans de présence à l'aéroport de Bordeaux-Mérignac. Dix ans d'existence dans le même temps pour Volotea qui a opéré, en tout, 340.000 vols depuis ses débuts, en avril 2012, et a transporté 40 millions de passagers. "Nous étions une compagnie toute nouvelle quand nous avons effectué notre premier vol vers Bordeaux", rappelle Carlos Muñoz, président directeur général et fondateur de Volotea.

Aujourd'hui, la France représente près de 50 % de l'activité de la compagnie espagnole, avec 192 liaisons proposées en France dont 60 liaisons intérieures. Huit bases Volotea sont désormais implantées sur le sol français. Celle de Bordeaux existe depuis mars 2013, avec deux avions postés. "Il s'agissait de la première base pour l'aéroport de Bordeaux. C'est un partenaire de choix, qui y croit et qui se renouvelle", a salué Simon Dreschel, directeur de l'aéroport.

Lire aussi 3 mnVolotea fait de Bordeaux un pilier de son développement

"Sur plus de 600 employés en France, Volotea compte aujourd'hui 70 employés directs à Bordeaux, auxquels il faut ajouter 50 emplois indirects", dévoile Carlos Muñoz.

Depuis 2012, 3,5 millions de passagers ont ainsi été transportés en provenance et à destination de Bordeaux, selon les chiffres dévoilés par Volotea qui est aujourd'hui la troisième compagnie en nombre de destinations à Bordeaux derrière Ryanair et Easyjet. Volotea propose 22 destinations vers six pays, dont sept lignes exclusives et compte poursuivre le développement de son offre à destination de nouvelles villes moyennes en Europe. "C'est notre positionnement et notre raison d'être", insiste Carlos Muñoz qui précise que la majorité des vols sont tournés vers les îles et, de fait, les loisirs.

En attendant de novelles annonces, Volotea proposera 550.000 sièges en 2022 à Bordeaux, soit une hausse de 75 % par rapport à l'année dernière. "Nous sommes à 80 % de récupération par rapport à 2019 qui correspond à l'année avant Covid", précise encore Céline Lacroix, responsable du développement international chez Volotea. "Nous sommes restés actifs à la reprise en adaptant notre offre et en proposant en l'occurence 80 % de vols domestiques", ajoute Carlos Muñoz.

Lire aussi 2 mnL'offre estivale de l'aéroport de Bordeaux se rapproche un peu plus de celle d'avant crise

Sur la question du développement durable, Volotea qui ne fait désormais voler que des avions Airbus s'est engagé à compenser 5 % de ses émissions en 2025 et à réduire de 50 % ses émissions de CO2 par passager et par kilomètre d'ici à 2030, par rapport à 2012.

3 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.