France Relance : JVGroup accélère sa stratégie de modernisation (5/6)

 |  | 634 mots
Lecture 4 min.
Jean-Michel Ramirez, PDG de l'ETI girondine JVGroup.
Jean-Michel Ramirez, PDG de l'ETI girondine JVGroup. (Crédits : Agence Appa)
Spécialisé dans la réalisation de pièces et de sous ensembles mécaniques et composite, JVGroup accompagne ses clients dans l’aéronautique, le spatial et la défense. L'entreprise va regrouper deux sites de production bordelais de l’entité mécanique sur celui d’Eysines, dans la métropole, qui sera agrandi dans une logique d'usine du futur. Le plan France Relance financera une partie du projet de l’ETI girondine qui compte 280 salariés.

Pas de changement de stratégie pour JVGroup mais une accélération. "Le plan France Relance nous permet d'aller plus vite et plus loin", insiste Jean-Michel Ramirez, fondateur et directeur général de cette entreprise spécialisée dans la réalisation de pièces et de sous-ensembles mécaniques et composites. Sa particularité ? Travailler à 50 % pour l'aéronautique, à 25 % pour la défense et 15 % pour le spatial.

"L'activité aéronautique a chuté de -50 à -70 % avec la crise donc si nous n'avions pas été polyvalent, nous se serions plus là aujourd'hui ! Cette hyper polyvalence aussi bien dans les métiers que dans les secteurs nous permet de résister. Si, en mai 2020, un plan de sauvegarde de l'emploi été mis en place avec le départ de 25 personnes, l'activité partielle de...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :