Logement social : Erilia affiche ses ambitions en Nouvelle-Aquitaine

L'entreprise sociale de l'habitat Erilia dévoile un objectif de livraison de 400 logements chaque année de 2022 à 2024 en Nouvelle-Aquitaine. Soit un investissement de 75 millions d’euros par an pendant trois ans. Le bailleur marseillais a inauguré, ce mercredi 11 mai, son siège régional à Mérignac dans un contexte d’organisation décentralisée.

4 mn

De gauche à droite, Frédéric Lavergne, directeur général d'Erilia et Frédéric Malik, directeur général adjoint et directeur régional Nouvelle-Aquitaine d'Erilia.
De gauche à droite, Frédéric Lavergne, directeur général d'Erilia et Frédéric Malik, directeur général adjoint et directeur régional Nouvelle-Aquitaine d'Erilia. (Crédits : Hélène Lerivrain)

Erilia, présent depuis quinze ans en Nouvelle-Aquitaine, se voit désormais dotée d'une direction régionale. Depuis début 2022, l'entreprise sociale pour l'habitat du groupe Habitat en Région (HeR), à compétence nationale, déploie une nouvelle organisation décentralisée. "Si le groupe donne l'impulsion, cinq directions régionales ont été installées avec des prérogatives en matière d'investissement, de réhabilitation et d'achat. Le but étant de travailler avec le tissu économique local et d'être cohérent avec les besoins du territoire", explique Frédéric Lavergne, directeur général du bailleur social dont le siège est basé à Marseille.

Déjà 2.400 logements dans la région

75 millions d'euros seront en l'occurrence investis chaque année en Nouvelle-Aquitaine pendant trois ans. Erilia, qui gère déjà près de 2.400 logements dans la région, prévoit la production de 400 logements par an pendant trois ans, soit de 2022 à 2024. Telles sont les ambitions qui ont été présentées, ce mercredi 11 mai, à l'occasion de l'inauguration de la direction régionale à Mérignac dans la métropole bordelaise.

Lire aussi 4 mnDomofrance à la recherche de foncier pour continuer à construire des logements sociaux

"Le cœur du réacteur, c'est le logement social. 300 logements seront ainsi mis en service en 2022, en particulier au Bouscat et à Mérignac dans la métropole bordelaise, à Châtelaillon, en Charente-Maritime, ou encore Biarritz, dans les Pyrénées-Atlantiques, mais nous proposons également du logement locatif intermédiaire dédié aux actifs de classes moyennes avec sur cette même année 60 logements mis en service, notamment à Bordeaux", détaille Frédéric Talik, directeur régional d'Erilia en Nouvelle-Aquitaine.

Erilia

Résidence La Goureppe à Biarritz, 42 logements locatifs sociaux, livraison été 2022 (crédits : Erilia)

Plus de 8 hectares à aménager à Audenge (33)

Mais l'objectif étant de répondre aux différents besoins autour de l'immobilier social, Erilia propose également des logements pour les étudiants, des logements intergénérationnels, des logements en accession sociale et de l'aménagement urbain. Sur ce dernier volet, Erilia a été retenue pour acquérir et aménager 8,4 hectares sur la commune d'Audenge sur le Bassin d'Arcachon où seront construits 120 logements avec dans le détail 64 terrains à bâtir, 34 logements sociaux, 14 logements intermédiaires et 12 logements en accession sociale à la propriété sous forme de bail réel solidaire. La livraison est prévue au premier trimestre 2027.

Lire aussi 3 mnPrès de 2.000 logements en bail réel solidaire dans les tuyaux à Bordeaux

"Dans le cadre de la loi solidarité et renouvellement urbains SRU qui compose un seuil minimal de logements sociaux, les promoteurs immobiliers cèdent une partie des logements selon le principe de la vente en l'état futur d'achèvement (Vefa) qui représente près de 70 % de notre production mais cela fait de nous des acheteurs et non des constructeurs, et quand les promoteurs n'ont plus de stock, la production diminue. Nous avons donc créé une marque pour acheter du foncier, le viabiliser, construire et céder une partie aux promoteurs. Nous inversons le processus et portons le foncier à leur place. En ce qui nous concerne, nous nous inscrivons dans une capacité à acheter pour mettre en service plus tard", explique Frédéric Lavergne.

Et Frédéric Talik de rappeler les enjeux en Nouvelle-Aquitaine :

"Alors que le parc social régional comprend 310.000 logements, plus de 148.000 demandes de logement social sont en attente en Nouvelle-Aquitaine tandis que la démographie continue d'augmenter."

Erilia qui compte aussi sur la nouvelle direction régionale pour renforcer sa visibilité sur le territoire, dispose de deux agences et d'une antenne en Nouvelle-Aquitaine. L'entreprise emploie 35 personnes pour piloter le développement immobilier, la maîtrise d'ouvrage, l'entretien et la gestion technique du patrimoine, la gestion locative et l'accompagnement social.

Lire aussi 5 mnLogement social : Bordeaux Métropole moteur de la construction régionale s'essouffle

Erilia

Résidence intergénérationnelle, Saint-Jean-d'Illac (crédits : Erilia).

4 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.