Investissement participatif : Tudigo accélère et recrute

Du don à l’investissement participatif en passant par le crowdfunding immobilier. Après un repositionnement, la plateforme de financement participatif Tudigo a permis à treize entreprises françaises de lever huit millions d’euros au premier trimestre 2022, soit quasiment le même volume que sur la totalité de l'année 2021. L’entreprise bordelaise recrute une dizaine de personnes.

3 mn

Tudigo prévoit de recruter une dizaine de salariés : des conseillers en investissement et des commerciaux.
Tudigo prévoit de recruter une dizaine de salariés : des conseillers en investissement et des commerciaux. (Crédits : Tudigo)

Tudigo s'en félicite : son repositionnement est un succès. Au 1er trimestre 2022, la communauté d'investisseurs de la plateforme de financement participatif bordelaise a mobilisé huit millions d'euros pour le développement et la croissance de treize entreprises françaises. "Elle atteint sur un trimestre quasiment le même volume de financement que celui de toute l'année 2021", se réjouit Alexandre Laing, président de Tudigo.

Stratégie de diversification

L'entreprise lancée sous le nom de Bulb in Town en 2012 à Bordeaux ne proposait alors qu'une plateforme de dons permettant de financer des entreprises traditionnelles dans les secteurs de l'artisanat et de la restauration notamment. "En 2018, nous avons lancé l'investissement participatif mais c'est à partir de septembre 2020 que nous avons vraiment accéléré", explique Alexandre Laing. Les dons concernent désormais moins de 5 % des projets mis en ligne. La plateforme propose à 70 % des projets d'investissement en capital et s'est lancé en janvier 2022 dans le crowdfunding immobilier. "Il s'agit d'un placement à court terme, entre 6 et 36 mois, qui consiste à investir aux côtés de promoteurs pour un rendement compris entre 8 et 12 % par an. Si nous l'avons lancé, c'est pour permettre aux investisseurs de diversifier leurs placements."

Lire aussi 3 mnLe Bordelais Koregraf boucle une opération de financement de 7 M€

Autre évolution : la plateforme accompagne de plus en plus d'entreprises innovantes et technologiques dont l'ambition est de participer au bouleversement de l'économie de demain, avec des projets qui concilient pérennité économique et impact écologique. Les montants levés passent également de quelques milliers au million d'euros. Plusieurs projets ont d'ores et déjà dépassé le seuil symbolique du million. La brasserie girondine et franchise de pub Mira a ainsi récolté plus de deux millions d'euros, tandis que le réseau de salles de sport Iron Body Fit a levé près d'1,2 million d'euros, Thess, 1,6 million et Rev Mobilities 1,6 million également.

"Nous adressons un besoin qui n'était pas couvert, car très peu d'acteurs financent l'amorçage, avant la Série A, sur des montants de 300.000 à deux millions d'euros. Nous apportons donc une solution à ces financements, en un temps relativement court avec des mises en ligne de quatre à six semaines, tout en créant un effet de levier. A titre d'exemple, après avoir levé via notre plateforme, Rev Mobilities, qui conçoit et déploie des solutions de conversion électrique de véhicules, a ainsi obtenu un prêt bancaire de sept millions d'euros. Cela débloque des co-financements", assure Alexandre Laing.

13.000 projets soutenus

Tudigo, qui a permis le soutien de plus de 13.000 projets depuis sa création, reçoit chaque jour une vingtaine de dossiers d'entreprises mais n'en retient que quatre à six par mois. "Nous suivons en revanche les entreprises pendant cinq ans au cours desquels nous envoyons des reportings aux investisseurs", prévient Alexandre Laing. Aucun frais n'est facturé aux investisseurs. Le porteur de projet en investissement verse en revanche des frais de dossiers à Tudigo et une commission au succès sur les fonds collectés. Le montant de la commission peut varier de 6 à 10 % en fonction de la complexité du projet ou du montant recherché.

Pour accompagner sa croissance, Tudigo, qui emploie une trentaine de personnes à Bordeaux et deux à Paris, recrute une dizaine de salariés dans les domaines du conseil en investissement et du commercial.

3 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.