L'incubateur Winetech de Bernard Magrez accueille dix nouvelles startups en "primeurs"

Un après son ouverture, Startup Win l'incubateur de startups lancé par Bernard Magrez a sélectionné dix nouvelles jeunes pousses dans les secteurs de la vigne, du vin et de l'oenotourisme.

4 mn

L'incubateur Startup Win de Bernard Magrez est installée au milieu des vignes de Pessac-Léognan, au sein du château Le Sartre.
L'incubateur Startup Win de Bernard Magrez est installée au milieu des vignes de Pessac-Léognan, au sein du château Le Sartre. (Crédits : Eva Thesmier)

C'est au milieu des vignes de Pessac-Léognan, au sein du château Le Sartre, que Bernard Magrez, célèbre entrepreneur dans les vins et spiritueux et propriétaire notamment du Château Pape Clément et de 42 vignobles dans le monde, a installé le 4 janvier 2021 son incubateur de startups dans les domaines de la vigne, du vin et de l'oenotourisme en partenariat avec Unitec. Un an plus tard, l'entrepreneur fortuné s'apprête à accueillir dix nouvelles startups au sein de Startup Win en maintenant son "ambition de permettre une forte accélération de l'innovation dans un secteur du vin qui a la réputation d'être encore bien trop conservateur".

Lire aussi 4 mnWinetech : le nouveau "Booking" de la dégustation émerge à Bordeaux

Dix startups ont ainsi été sélectionnées pour rejoindre cet incubateur atypique au sein du programme accompagnement de douze mois reconductible baptisé "Primeurs". "Les objectifs du jury étaient de désigner des projets au caractère unique ou innovant, en lien avec le numérique, la data, le connecté ou l'environnement. La personnalité des porteurs de projets était également fondamentale puisqu'elle doit leur permettre de pivoter en cas de besoin d'évolution future de leurs activités, ce qui est monnaie courante chez les startups", précise l'incubateur.

Lire aussi 5 mnSpace Cargo rapatrie son vin de l'espace en vue d'une publication scientifique

Voici les dix entreprises sélectionnées :

  • L'Agence Française de Réalité Virtuelle accompagne les propriétés viticoles dans leur numérisation grâce à une expérience de réalité virtuelle novatrice qui permet de visiter les propriétés dans des casques de réalité virtuelle de dernière génération.
  • Amble Wine propose des supports de formation qui ont pour but de rendre l'apprentissage du vin ludique et pratique pour les étudiants du secteur du vin.
  • APAM est une startup de courtage en assurance spécialisée dans le secteur du vin qui propose des nouvelles solutions d'assurance des récoltes, grâce à l'assurance paramétrique et la data météorologique.
  • Biomède cartographie les sols des vignobles par rayons X et propose à partir de ces données, des plantes dites hyper-accumulatrices adaptées pour retirer naturellement le cuivre des sols. Ce cuivre peut être réutilisé dans une démarche d'économie circulaire et de biocontrôle.
  • Mo.Del développe le dispositif connecté Vititunnel qui permet de couvrir automatiquement les vignes pendant les pluies dans le but de prévenir le développement des maladies de la vigne responsables des traitements phytosanitaires. Vititunnel protège également les vignes de la grêle et du gel.
  • Mondin produit une matière souple à partir de marc de raisin qui permet aux maisons de luxe de fabriquer des produits de maroquinerie responsables et hauts de gamme.
  • Teknika Engineering conçoit et fabrique des pulvérisateurs phytosanitaires permettant une pulvérisation confinée en forme d'arche aérodynamique pour canaliser le flux de diffusion et donc réduire la quantité de produits phytosanitaires.
  • Vintrail développe et fournit des outils numériques et plateformes web aux vignobles et aux régions oenotouristiques pour y augmenter le nombre de visiteurs et les ventes de vin.
  • Wine Protect propose lampe chauffante solaire et connectée qui s'allume automatiquement en cas de basses températures détectées dans le vignoble.
  • Winery Platform est un logiciel Saas (software as a service) qui permet de centraliser les données relevées et détenues par les propriétés au fil des années, afin de l'analyser en détail, de faire évoluer les pratiques vers une viticulture de précision et prédire les paramètres des futurs millésimes.

Lire aussi 4 mn« Face au changement climatique, le gros enjeu du vin c'est le partage du savoir » (1/4)

4 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.