Parot met en vente ses concessions véhicules particuliers en Ile-de-France

Concessionnaire automobile girondin, le groupe Parot a survécu à une infernale année 2020 qui s'est soldée par de lourdes pertes et remonte la pente. Ses indicateurs financiers virent progressivement au vert, à commencer par son résultat net. Parot met par ailleurs la dernière main à son recentrage avec le début de négociations exclusives pour la vente de cinq concessions exploitées sous la marque Ford en Ile-de-France.

3 mn

Les concessions qui vont être cédées dans l'Essone sont exploitées sous la marque Ford.
Les concessions qui vont être cédées dans l'Essone sont exploitées sous la marque Ford. (Crédits : Parot)

Le très net redressement du chiffre d'affaires du groupe Parot au 1er semestre 2021 s'est accompagné d'une franche amélioration des résultats du concessionnaire automobile girondin coté en bourse. La marge brute de Parot (qui tient dans la différence hors taxes entre le coût de revient et le prix de vente) est ainsi remontée de près de +30 % sur un an, à 29,3 millions d'euros, tout en accusant encore un recul de près de -20 % par rapport à la même période en 2019.

Lire aussi 6 mnLe groupe Parot réalise une augmentation de capital de 4,5 millions d'euros

Entre ces deux dates, le chiffre d'affaires du groupe Parot a enregistré un petit coup d'accordéon, passant de 287,8 millions d'euros au 1er semestre 2019 à 166,7 millions d'euros pendant la même période en 2020 et 200 millions d'euros au 1er semestre 2021. Ce qui n'a pas empêché la marge brute de Parot de progresser. Cette dernière représentait ainsi 12,7 % du chiffre d'affaires au 1er semestre 2019, 13,4 % l'année suivante et 14,7 % sur les six premiers mois de 2021.

Alexandre Parot revendique sa ligne stratégique

Le redressement remarquable du résultat d'exploitation (réalisé via l'exploitation des seuls facteurs de production de l'entreprise), qui est passé d'un solde négatif de -4,9 millions d'euros au 1e semestre 2020 à +3,3 millions d'euros au 1er semestre 2021, permet de rééquilibrer la balance dans le bon sens et d'éponger notamment le résultat financier négatif (différence entre les charges et les produits financiers), à -700.000 euros (contre -1 million d'euros au 1er semestre 2020).

Lire aussi 3 mnLe groupe Parot en négociation exclusive pour céder son pôle premium

"Notre premier semestre 2021, dans la continuité du second semestre 2020, confirme que le plan de repositionnement du groupe que nous avons mené au cours des 24 derniers mois - recentrage sur nos activités bénéficiaires, rationalisation des structures et des coûts - a porté ses fruits et a replacé le groupe sur la bonne trajectoire en matière de performance financière. Nous avions affirmé toute notre confiance quant à l'objectif de restaurer notre profitabilité sur l'ensemble de l'exercice 2021. Cet objectif sera atteint, en dépit du contexte de pénurie généralisée qui rend la fin de l'année un peu plus complexe", analyse Alexandre Parot, PDG du groupe.

Vente de cinq concessions en Ile-de-France

Les données chiffrées lui donnent raison. Au cours de ces trois derniers exercices, le résultat net du groupe Parot s'est ainsi fortement redressé pour atteindre 1,3 million d'euros au 1er semestre 2021, contre une perte de 6,4 millions d'euros au 1er semestre 2020, et de -3,5 millions d'euros au 1er semestre 2019. La direction de Parot annonce par ailleurs qu'elle vient d'entrer en négociation pour céder ses concessions de véhicules particuliers (VP) en Ile-de-France (Parot Automotive). Ces concessions sont exploitées sous la marque Ford. Les négociations en cours portent aussi sur la cession d'une partie des actifs immobiliers liés à l'exploitation de ces concessions.

"Avec cette cession, nous achevons le recentrage de nos activités et de notre endettement. Elle constitue le dernier volet du processus entamé en automne 2019, lequel a d'ores et déjà permis de restaurer significativement la rentabilité du groupe et sa liquidité", commente le PDG du groupe.

Parot Automotive Ile-de-France compte cinq concessions dans le département de l'Essonne, à Morangis, Les Ullis, Brétigny, Paray Vielle Poste et Morigny. La direction du groupe girondin souligne qu'en 2020 Parot Automotive Ile-de-France a réalisé un chiffre d'affaires de 48,6 millions d'euros, pour une perte nette de 1,5 million d'euros.

Lire aussi 4 mnAutomobile : l'impact vraiment négatif du second confinement pour le groupe Parot

3 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.