SII Bordeaux recrute 60 personnes et muscle son équipe dédiée aux drones intelligents

Basé à Mérignac, le bureau bordelais de l'entreprise de services numériques SII lance une soixantaine de recrutements dont une vingtaine d'ingénieurs pour travailler sur la mise au point d'interfaces pour des drones intelligents.

2 mn

Depuis Mérignac, SII Bordeaux travaille pour ses clients de la défense, des télécoms, de la banque, de l'énergie, du transport et du retail.
Depuis Mérignac, SII Bordeaux travaille pour ses clients de la défense, des télécoms, de la banque, de l'énergie, du transport et du retail. (Crédits : SII)

Avec près de 10.000 collaborateurs dans 18 pays et un chiffre d'affaires de 654 millions d'euros (-3,3 % sur un an), le groupe de services numériques et de conseils technologie SII est un acteur de poids. Dans la région bordelaise, il emploie déjà une centaine d'ingénieurs à Mérignac pour travailler avec ses clients de la défense, dont Thales et Dassault, des télécoms, de la banque, de l'énergie, du transport et du retail.

Lire aussi 1 mnLe groupe CGI recrute 380 salariés en Nouvelle-Aquitaine dont 300 à Bordeaux

Et cette antenne bordelaise annonce 60 recrutements sur des profils Bac+5 variés, du jeune diplômé au profil expérimenté : expertise en développement applicatif et web, .netCore, java, Angular ; ingénierie système ; ingénierie essais ; développement en logiciel embarqué et gestion de projet. Plus particulièrement, 20 ingénieurs sont recherchés pour participer au projet Droopi de drones d'opération d'intelligente au sein de quatre laboratoires de R&D : intelligence des systèmes embarqués, interfaces homme-système, méthodes et outils, et donnée. Le projet Droopi, porté par SII et soutenu par la Région Nouvelle-Aquitaine, vise à développer des algorithmes et des interfaces permettant, par exemple, à un drone de sauvetage de détecter une personne en détresse et de se positionner automatiquement afin d'entrer en communication avec elle.

"Le projet Droopi est emblématique en deux sens. Il embarque des technologies de pointe développées par des ingénieurs passionnés et a pour but d'être au service du public. Ces drones autonomes permettent de secourir des personnes en difficulté se trouvant dans des territoires très complexes d'accès", avance Philippe Thiels, directeur de l'agence SII Sud-Ouest.

Lire aussi 3 mnBordeaux Métropole : 9.020 intentions d'embauche à découvrir le 8 juillet dans le StartEmploi

2 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.